Deux chercheurs de collège reçoivent le Prix d'excellence 2014



March 10th, 2014

Maryse Lassonde, directrice scientifique du FRQNT, dévoile aujourd'hui, au cours de la Journée annuelle de la recherche du FRQNT, les deux récipiendaires du Prix d'excellence 2014. Ce prix est décerné conjointement à messieurs Martin Aubé, du Cégep de Sherbrooke, et Olivier Vermeersch, du Groupe CTT-Cégep de Saint-Hyacinthe.

D'une valeur de 10 000 $, ce prix vise cette année à récompenser la contribution exceptionnelle d'un chercheur collégial à l'avancement des connaissances dans les domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie, la reconnaissance de ses réalisations et leurs retombées pour le Québec. Le prix est remis annuellement en alternance à des chercheurs universitaires et collégiaux. Les candidatures soumises pour ce concours ont été évaluées par un jury formé d'experts nationaux et internationaux en sciences naturelles, mathématiques et génie.

Au terme d'études portant sur la modélisation et la télédétection des aérosols, Martin Aubé obtient son doctorat à l'Université de Sherbrooke en 2003. Il enseigne la physique au Cégep de Sherbrooke depuis 2001 et est professeur associé au Département de géomatique appliquée de l'Université de Sherbrooke depuis 2006. Martin Aubé intègre à même ses cours la réalisation de projets de recherche portant sur la pollution lumineuse. Il crée le Groupe de recherche et d'applications en physique du Cégep de Sherbrooke, qui mène notamment à la conception de l'appareil SAND, le tout premier spectromètre permettant d'estimer les aérosols nocturnes à partir de la mesure de la pollution lumineuse.

Français d'origine, Olivier Vermeersch arrive au Québec au début des années 90 pour faire un stage au Groupe CTT. Il obtient son doctorat en Sciences de l'ingénieur en 1997 à l'Université de Mulhouse, en France, avec des études portant sur les propriétés physiques et hydrauliques des géotextiles. En 2006, il devient vice-président du Groupe CTT et y mène de nombreux projets de R&D. En 2012, il devient titulaire de la Chaire industrielle CRSNG Textiles Techniques Innovants. Les travaux de la Chaire s'orientent autour de trois thématiques : les textiles intelligents; la protection, la sécurité et la toxicité ; le développement durable et la construction durable.

Pour Maryse Lassonde, les sciences naturelles, mathématiques et génie profitent grandement des travaux scientifiques de Martin Aubé et Olivier Vermeersch. « Ces chercheurs collégiaux sont à la fine pointe de leur domaine, grâce à des années de travail méticuleux et poussé sur des thèmes de recherche hautement stratégiques, tant pour l'environnement que pour l'industrie. Les profils des deux lauréats du Prix d'excellence montrent de manière éloquente la qualité des talents qui se développent dans les collèges du Québec ».

Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies

Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies a pour mission de soutenir financièrement et de promouvoir la recherche universitaire et collégiale, la formation de personnel hautement qualifié et la mobilisation des connaissances dans les domaines des sciences naturelles, des mathématiques et du génie. Par sa mission, il contribue au développement scientifique, à l'innovation et au développement durable du Québec.

–30–

Source

Benoit Sévigny
Directeur des communications et de la mobilisation des connaissances
Fonds de recherche du Québec
514 864-1619