Édition numéro 57



January 22nd, 2014

Mot de la directrice scientifique

Membres de la communauté scientifique des sciences naturelles, des mathématiques et du génie,

En ce début d'année, permettez-moi de vous offrir mes meilleurs vœux de santé et de bonheur à vous et à vos proches.

Les derniers mois de 2013 ont certainement été marqués par le lancement de la Politique nationale de la recherche et de l'innovation (PNRI), la première politique scientifique du gouvernement du Québec sur cinq ans. Pour les trois Fonds de recherche, la mesure phare de la PNRI est la bonification de 25 % de leur budget de base et leur pérennisation. L'ensemble de ces budgets passe de 147 M$ à 185 M$, contribuant ainsi à assurer le soutien à long terme et la stabilité du financement de la recherche universitaire et collégiale. Malgré ces bonnes nouvelles, des priorités devront être déterminées quant aux objectifs à réaliser, que ce soit ceux contenus dans la PNRI en lien avec le FRQNT et les sciences naturelles, mathématiques et génie, mais aussi en lien avec la nouvelle planification stratégique du FRQNT qui a été adoptée par le conseil d'administration à la séance de décembre 2013.

Les activités prévues à mon agenda de l'automne passé m'ont amenée à me déplacer un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde, occasionnant des rencontres avec des chercheurs et des partenaires publics et privés du milieu des sciences naturelles, des mathématiques et du génie. En plus de la gestion des affaires courantes du FRQNT, j'ai participé en octobre 2013 à deux importantes missions à visée partenariale, une au Japon et l'autre en France, toutes deux en compagnie de M. Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec. Une collaboration très prometteuse a également été établie avec la Chine, lors d'un premier colloque en optique photonique qui s'est tenu en septembre 2013, à l'Université Laval. Un deuxième colloque est prévu en avril 2014, à Beijing, sur la thématique de la géologie et des changements climatiques.

En termes d'initiatives futures, je souhaite développer davantage l'aspect international des programmes du FRQNT, possiblement en ajoutant des mesures facilitant les collaborations entre les chercheurs québécois, canadiens et internationaux. Un premier accord de partenariat entre le FRQNT et l'Europe est d'ailleurs en discussion avec l'Agence nationale de recherche. Si cette entente-cadre prend effet, le Québec deviendrait le seul partenaire non européen au CHIST-ERA, un consortium d'organismes européens de financement de la recherche portant sur l'information, les communications, la science et la technologie. Un premier pas pour assurer davantage la présence de nos chercheurs à l'échelle internationale. Par ailleurs, le FRQNT devrait lancer sous peu, en partenariat avec les autres Fonds de recherche du Québec, un consortium intersectoriel de recherche sur les transports du futur.

J'amorce l'année 2014 avec enthousiasme et détermination, prête à soutenir les membres de la communauté des sciences naturelles, des mathématiques et du génie qui réalisent des projets de recherche fondamentale ou appliquée, au plus grand bénéfice de la collectivité québécoise.

Nouvelles du Fonds

Suivi de la séance du Conseil d'administration

Adoption de points à l'ordre du jour

Le 6 décembre dernier avait lieu la 64e séance du conseil d'administration du FRQNT. Au cours de cette séance, les membres ont approuvé les points suivants à l'ordre du jour :

1.       Le Plan stratégique 2014-2017 : Constituant la feuille de route du FRQNT pour les prochaines années, le Plan stratégique 2014-2017 énonce les grandes orientations qui guideront ses actions et les objectifs qu'il entend atteindre afin de réaffirmer le rôle central de la recherche et de l'innovation en sciences naturelles, mathématiques et génie dans la société québécoise.

2.       L'admissibilité des chercheurs aux programmes du FRQNT : Considérant une demande émanant de l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement, et après discussions avec le comité des programmes et certains directeurs et professionnels des Fonds de recherche du Québec, le FRQNT a décidé d'élargir son bassin de clientèle cible. Il le fera principalement en donnant le statut de chercheur d'établissement au chercheur qui œuvre dans un institut québécois à vocation de recherche; qui détient un doctorat; qui détient le statut de professeur associé; et qui bénéficie des mêmes conditions de protection de liberté académique et de propriété intellectuelle que dans les établissements universitaires ou collégiaux québécois.

3.       La nomination de nouveaux membres externes au comité sur l'éthique et l'intégrité scientifique : Madame Nancy Gagnon, détentrice d'un doctorat en théologie pratique (concentration éthique), conseillère à la recherche au Cégep de Jonquière et présidente du conseil d'administration de l'Association de la recherche au collégial, et Madame Lyne Létourneau, détentrice d'un doctorat en droit et professeure titulaire au Département des  sciences animales, à l'Université Laval, ont été nommées membres au comité sur l'éthique et l'intégrité scientifique du FRQNT.

Par ailleurs, M. Jean Belzile, sous-ministre adjoint au ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, est venu présenter l'essentiel de la PNRI aux membres du conseil. La PNRI interpelle directement les sciences naturelles, mathématiques et génie, que ce soit pour relever les trois grands défis de société, plus particulièrement celui sur le développement durable, ou encore dans la plupart des domaines prioritaires identifiés. Par ailleurs, la PNRI promeut les activités intersectorielles, inter-ordres et internationales, tout en insistant sur l'importance de la formation de la relève, spécialement dans le domaine des sciences naturelles, des mathématiques et du génie.

Nouveau programme

Programme de recherche en partenariat sur l'agriculture nordique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Ce programme doté d'une enveloppe budgétaire globale de 255 000 $ est offert conjointement par le Fonds de recherche agroalimentaire axé sur l'agriculture nordique du Saguenay−Lac-Saint-Jean et le FRQNT. Il vise à promouvoir des liens de partenariat entre les ministères, les organismes gouvernementaux, les établissements de recherche, les milieux de pratique et les entreprises, de même qu'à développer la recherche et la formation de chercheurs dans le domaine de l'agriculture nordique.

Dépôt de la demande d'aide financière (pour les candidats retenus lors de l'étape de la lettre d'intention) : 4 mars 2014 (16h)

Annonce des résultats : début avril 2014

Toute l'information pertinente ainsi que les formulaires requis sont disponibles dans le site Web du FRQNT.

Colloque de l'ADARUQ

Le 20 novembre dernier, à Québec, Maryse Lassonde a participé à l'atelier des Fonds de recherche du Québec, en compagnie des directeurs scientifiques des deux autres Fonds et d'autres membres du personnel des Fonds, donné dans le cadre du 30e colloque de l'Association des administratrices et des administrateurs de recherche universitaire du Québec (ADARUQ). Près d'une centaine de participants ont pu entendre les propos de la directrice scientifique du FRQNT sur les principaux enjeux de la recherche en sciences naturelles, mathématiques et génie, et les actions du Fonds en matière de soutien à la recherche et à la formation à la recherche.

Prix, concours et distinctions

Ordre du Canada

Monsieur Gilles Brassard, professeur au Département d'informatique et de recherche opérationnelle de l'Université de Montréal, est nommé Officier de l'Ordre du Canada, l'une des plus prestigieuses distinctions honorifiques civiles du pays, pour son œuvre dans le domaine de l'informatique quantique. Le FRQNT, qui a déjà reconnu la contribution exceptionnelle de M. Brassard en lui remettant le Prix d'excellence en février 2013, lui transmet ses plus sincères félicitations.

Concours Étudiants-chercheurs étoiles

La quatrième édition du concours Étudiants-chercheurs étoiles est présentement en cours. La lauréate d'octobre est Magali Gauthier pour ses travaux qui ont démontré que la conception d'électrodes de silicium permettrait d'accroître la densité énergétique des batteries au lithium. Le lauréat de novembre est Sébastien Ricoult qui a mis au point une méthode d'impression de motifs nanométriques ouvrant la porte à des avancées dans différents domaines. Le lauréat de décembre est Jukka-Pekka Verta qui a étudié la variation dans l'expression des gènes d'une plante gymnosperme, soit l'épinette blanche.

Le FRQNT félicite ces trois gagnants. Les autres récipiendaires au concours seront dévoilés au cours des prochains mois. Pour en savoir plus sur les lauréats des éditions passées, visitez le site Web du FRQ.

Prix Jeune Innovateur | Stage en milieu de pratique

Lors du gala de l'Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec (ADRIQ), qui s'est tenu le 21 novembre 2013, le FRQNT et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) ont remis le prix Jeune Innovateur – Stage en milieu de pratique à Mathieu Dumoulin, étudiant à la maîtrise en informatique et génie logiciel, à l'Université Laval. Celui-ci s'est vu décerner un prix de 1 000 $ pour son projet de recherche qui rend accessible, à l'aide d'un moteur de recherche adapté, l'ensemble des connaissances de la société Fujitsu Conseil Québec.

Mention Coup de cœur

Avec 91 bourses accordées, l'année 2013 fut exceptionnellement féconde au programme BMP-Innovation. Considérant la profusion de candidats de qualité, il a été décidé de souligner le travail d'un autre étudiant remarquable pour lequel le jury a eu un « Coup de cœur », M. Nicolas Ginouse.

La mention Coup de cœur, également remise lors du gala de l'ADRIQ et assortie d'un prix de 500 $, a été accordée à M. Ginouse, étudiant au doctorat en génie civil à l'Université Laval, pour son projet de recherche qui consiste à améliorer et à appliquer les connaissances fondamentales contrôlant le procédé de mise en place du béton frais par voie pneumatique. Ce projet a été réalisé chez Matériaux King et Compagnie, à Boisbriand.

Prix Mitacs

Au cours de la 3e cérémonie annuelle des Prix Mitacs, tenue le 19 novembre 2013 à Ottawa pour souligner les réalisations de cinq jeunes chercheurs, le Prix Mitacs pour une innovation exceptionnelle d'un(e) stagiaire postdoctoral(e) a été remis à Cindy Chamberland, chercheure postdoctorale de la Faculté de psychologie de l'Université Laval, pour un projet de recherche mené chez Ubisoft Québec sur le mouvement oculaire de joueurs de jeux vidéo et leur expérience de jeu. Les programmes de Mitacs sont offerts conjointement avec le FRQNT au Québec (programme Accélération) et visent à encourager la recherche et l'innovation, ainsi qu'à renforcer les liens entre les universités et les entreprises au Canada.

À surveiller

Journée de la recherche

La Journée annuelle de la recherche du FRQNT aura lieu le lundi 10 mars 2014 à l'École nationale d'aérotechnique et au Centre technologique en aérospatiale, à Saint-Hubert. Le thème « Collèges-universités : Des collaborations prometteuses pour l'avenir du Québec! » permettra de découvrir la richesse, la diversité et la multidisciplinarité des travaux de recherche menés en collaboration par des chercheurs universitaires et des chercheurs de collèges. Lors de cet événement, le prix d'excellence du FRQNT sera remis pour la première fois à un chercheur de collège.

Ne manquez pas ce rendez-vous annuel de la recherche en sciences naturelles, mathématiques et génie! Pour vous inscrire, complétez le formulaire à l'aide du lien suivant : Inscription - Journée de la recherche 2014.