Caractéristiques du bois de l'épinette blanche en relation avec le développement de la tige et l'architecture du houppier


Ce projet s'est intéressé au contrôle génétique des caractéristiques du bois, ainsi qu'à la relation entre la structure du bois et la structure de la cime chez l'épinette. L'importance de la génétique dans la variation de caractéristiques adaptatives et de croissance est bien connue. Ce projet été élaboré pour pailler au manque d'informations sur la génétique des caractéristiques du bois, étant donné l‘impact important qu'elles ont sur le rendement et la qualité de plusieurs produits forestiers.

Résultats

Nos analyses ont portées sur des carottes de bois prélevées sur 625 arbres représentants 100 familles d'épinette blanche de diverses origines au Québec. Avec la technologie Silviscan, nous avons analysé l'anatomie du bois, et les propriétés physiques et mécaniques de chaque cerne de croissance des carottes. L'analyse a montré un fort contrôle génétique pour la densité et résistance du bois, ainsi que la structure de la cellulose, la composante majeure du bois, et bien autres caractères. Le contrôle génétique varie toutefois en fonction du cerne de croissance. On observe aussi des corrélations génétiques entre plusieurs des paramètres étudiés. Des analyses en cours concernent plusieurs paramètres qui déterminent la structure de la cime et qui pourraient influencer la structure du bois.

Retombées

Ce projet s'inscrit dans le cadre de l'amélioration génétique de l'épinette blanche et du programme de reboisement du Québec. Les résultats obtenus concernant les différents aspects du bois ont des applications immédiates puisqu'ils fournissent de nouveaux critères de sélection pour l'améliorateur de cette essence et permettront de mieux optimiser la qualité des bois issus des futures plantations.

Chercheur responsable

Alain Cloutier, Université Laval

Équipe de recherche

  • Jean Beaulieu, Service canadien des forêts, Québec
  • Jean Bousquet, Université Laval
  • John Mackay, Université Laval
  • André Rainville, Min. Ressources naturelles Québec

Durée

3 ans

Montant

195 000 $

Partenaire financier

  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers