Changements des politiques forestières et reconfiguration des acteurs dans l'utilisation et la gestion de la forêt



Ce projet de recherche vise à étudier les effets des changements des politiques forestières québécoises, survenus depuis 1986 et jusqu'au rapport de la Commission d'étude sur la gestion de la forêt publique québécoise, sur des acteurs-usagers « non conventionnels » de la forêt, i.e. autres que les entreprises forestières à capital-actions et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune.

Plus précisément, nous cherchons à comprendre le rapport qui existe entre ces nouvelles politiques et l'émergence de nouveaux acteurs et de nouvelles formes d'action dans l'utilisation, l'aménagement et la gestion de la forêt, plus spécifiquement les communautés autochtones, des associations de loisirs et de plein air, les projets de forêt habitée, les instances municipales et régionales, tout comme d'autres intervenants plus anciens que sont les coopératives forestières et les groupements forestiers.

Chercheur responsable

Jacques Boucher, Université du Québec en Outaouais

Équipe de recherche

  • Marie J. Bouchard  (Université du Québec à Montréal)
  • Guy Chiasson (Université du Québec en Outaouais)
  • Thibault Martin (Université du Québec en Outaouais)

Durée

2006-2011

Montant

194 827 $

Partenaires financiers

  • Fonds Forestier du ministère des Ressources naturelles et de la Faune

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers