Traite ajustée en période de transition afin de mieux contrôler le bilan énergétique négatif et ses conséquences


Une traite incomplète durant quelques jours en début de lactation pourrait réduire les dépenses énergétiques des vaches laitières durant cette période critique et donc améliorer leur santé et leur bien-être.

Une équipe de recherche constituée des Drs Simon Dufour, Catarina Krug, Pierre-Alexandre Morin, Jean-Philippe Roy, Jocelyn Dubuc, Younes Chorfi et de M. Pierre Lacasse et Mme Débora Santschi ont mené un essai contrôlé randomisé sur 846 vaches provenant de 13 fermes commerciales québécoises afin de valider cette hypothèse.

L'objectif était de quantifier l'effet d'une traite incomplète pour les 5 premiers jours de la lactation sur la prévalence d'hypercétonémie, sur l'incidence de maladies infectieuses et métaboliques, sur les performances reproductrices et sur la production et composition du lait.

La traite incomplète permettait de prévenir la moitié des cas d'hypercétonémie, une maladie très fréquente et néfaste dans les élevages laitiers. La traite incomplète ne semblait pas causer d'inconfort et le comportement des vaches semblait peu ou positivement affecté par cette pratique. De même, de la 2ième à la 40ième semaine de lactation, la production et la composition du lait n'étaient pas affectées négativement par cette pratique.

Cette pratique pourrait avoir des répercussions positives sur l'incidence de maladies infectieuses ainsi que sur les performances reproductives des vaches. Il s'agit d'une stratégie de gestion naturelle, plus en accord avec la physiologie de la vache et qui ne requière aucun intrant de la part des producteurs laitiers.

Chercheur responsable

Simon Dufour, Université de Montréal

Équipe de recherche

  • Younès Chorfi, Université de Montréal
  • Jocelyn Dubuc, Université de Montréal
  • Pierre Lacasse, Centre de recherche et de dévelppement sur le bovin laitier et le porc
  • Jean-Philippe Roy, Université de Montréal

Durée

2014-2017

Montant

220 000 $

Partenaires financiers

  • Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
  • Novalait inc.

Appel de propositions

Innovation en production et en transformation laitières - VI