« Signature de cordes cosmiques avec raie à 21 cm » et « Distorsions de l'espace de décalage vers le rouge dans les cartes d'intensité du ciel à 21 cm »

 

Oscar Hernandez

Collège Marianopolis

 

Domaine : nature et interactions de la matière

Programme de recherche pour les enseignants de collège

Concours 2013-2014

Nous proposons d'utiliser la cosmologie reliée à la raie à 21 cm pour : 1. étudier les signaux que produiraient les cordes cosmiques sur les cartes à 21 cm avec décalages vers le rouge en dessous de z=20; 2. comprendre les distorsions dans l'espace de décalage vers le rouge pour les cartes d'intensité de 21 cm provenant d'expériences telle que l'Expérience Canadienne de la Cartographie de l'Intensité d'Hydrogène (CHIME).

Lors de notre précédente recherche subventionnée par le FRQNT, nous avons étudié la signature à 21 cm de cordes cosmiques avec décalages vers le rouge au-dessus de z=20. En dessous de z=20, les effets de la réionisation ne peuvent être ignorés et nous procéderons maintenant à leur modélisation. Ces données plus nombreuses mèneront à des contraintes plus serrées ou à des opportunités de détection de cordes cosmiques. Les oscillations acoustiques de baryons (OAB) servent comme une règle standard en cosmologie à 150 Mpc. Les mesurer précisément mènera à une meilleure compréhension de l'accélération de l'expansion de l'univers.

L'objectif d'une expérience comme CHIME est de mesurer les OAB pour un décalage vers le rouge allant de z=0.8 à 2.5, quand l'accélération démarre. Les distances radiales en cosmologie sont calculées du décalage vers le rouge, mais les vitesses propres faussent ces distances. Nous étudierons les distorsions de l'espace de décalage vers le rouge dans une carte d'intensité à 21 cm pour améliorer le signal des OAB qu'on peut extraire des données.