Analyse génétique et protéomique de la polarité cellulaire

 

Patrick Laprise

Université Laval

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2015-2016

La nature unidirectionnelle des fonctions assumées par les cellules épithéliales requière la distribution asymétrique d'une multitude de composantes cellulaires. Cette organisation structurale est nommée polarité épithéliale. Nous avons découvert que la protéine Yrt est un régulateur de la polarité épithéliale chez les invertébrés et les mammifères. La compréhension détaillée des mécanismes d'action et de régulation de Yrt est donc primordiale pour élucider le réseau protéique complexe qui définit l'axe apical-basal des cellules épithéliales. Notre capacité à résoudre cette énigme est restreinte par le fait qu'on ne connaît pas les protéines physiquement associées à Yrt. De plus, les gènes fonctionnellement liés à yrt demeurent inconnus.

Pour pallier à cette impasse, notre objectif est de procéder à une analyse génétique et protéomique de l'interactome fonctionnel de Yrt. De plus, nous caractériserons les fonctions des nouveaux régulateurs de la polarité épithéliale ainsi identifiés. Pour atteindre efficacement ces objectifs, nous allons mettre à profit l'expertise de deux groupes de recherche et utiliser un puissant mélange d'approches complémentaires, soit un crible génétique chez la drosophile, la protéomique, la biochimie et la biologie cellulaire in vivo. Dans l'ensemble, ce programme de recherche sera une étape importante pour la compréhension globale des mécanismes moléculaires orchestrant la polarité épithéliale, qui est essentielle pour la morphogenèse et la physiologie des tissus épithéliaux.