Biodégradabilité anaérobie des composés fluorés

 

Jinxia Liu

Université McGill

 

Domaine : environnement

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2012-2013

Les composés alkylés polyfluorés à longue chaîne (composés fluorés) sont des produits chimiques synthétiques polyvalents, mais certains font partie des nouveaux polluants organiques les plus toxiques et persistants. Il est essentiel de comprendre leur comportement et leur devenir dans l'environnement pour en évaluer les risques environnementaux et les gérer efficacement. Les sites d'enfouissement et les digesteurs anaérobies sont deux des principaux réservoirs environnementaux artificiels où les composés fluorés sont déposés ou traités, mais nous connaissons mal ce qui peut advenir de ces composés dans ces environnements. Ce projet vise à combler cette lacune en étudiant la dégradabilité anaérobie de trois composés fluorés typiques dans des bioréacteurs de laboratoire.

La défluoration biologique est de grand intérêt scientifique. De nouveaux procédés de biodégradation aérobie permettent de défluorer complètement ces composés, qui pourraient donc aussi être labiles dans des conditions anaérobies. Un grand soin sera apporté à la conception et à l'utilisation des bioréacteurs anaérobies pour limiter la perte de masse associée à la chimie particulière des fluorures organiques. Les changements de concentration et de structure chimiques seront analysés grâce à deux systèmes de pointe de couplage chromatographie en phase liquide-spectrométrie de masse (CL-SM) et d'un système de couplage chromatographie en phase gazeuse-spectrométrie de masse (CG-SM). La production de fluorure permettra de suivre la défluoration. On étudiera aussi la stabilité hydrolitique des liaisons des esters dans les composés fluorés.