Bioimpression d'un pancréas bioartificiel vascularisé

 

Corinne Hoesli

Université McGill

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2018-2019

L'impression 3D de cellules vivantes (la bioimpression) pourrait devenir une technologie transformatrice dans les domaines de la transplantation d'organes et de la médecine régénératrice. Le transport de nutriments tel l'oxygène limite toutefois la taille des tissus viables obtenus. L'objectif de ce projet est de créer des vaisseaux sanguins à l'intérieur des tissus bioimprimés. L'application visée est la conception d'un pancréas bioartificiel vascularisé pour traiter le diabète de type 1. Des îlots pancréatiques sécrétant de l'insuline seront bioimprimés dans un hydrogel immunoprotecteur afin d'éviter le rejet de la greffe.

De plus, des vaisseaux seront créés par impression coaxiale d'une encre fugitive entourée d'une bioencre contenant des cellules vasculaires endothéliales. La bioimpression nous permettra de contrôler de façon précise l'organisation des vaisseaux et la concentration d'oxygène atteignant les îlots. Ce pancréas bioartificiel bioimprimé pourrait servir d'outil afin d'étudier la biologie des îlots et éventuellement comme dispositif de transplantation pour traiter le diabète.