Des oiseaux stressés? Effets des changements environnementaux anthropiques sur les hormones de stress et l'immunité de l'hirondelle bicolore

 

Fannie Pelletier

Université de Sherbrooke

 

Domaine : technologies de l'information et des communications

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2010-2011

L'ensemble des scientifiques s'entendent pour dire que les populations sauvages sont confrontées à des changements environnementaux d'origine anthropique grandissants. Dans ce contexte, il est donc important de comprendre les conséquences physiologiques (proximales) et adaptatives (ultimes) de ces changements sur les populations sauvages.

Le projet proposé dans cette demande évaluera l'effet de l'intensification agricole sur les niveaux d'hormones de stress et le potentiel immunitaire d'une population sauvage d'hirondelles bicolores dans le Sud du Québec. Spécifiquement, j'étudierai : 1) les effets de la dégradation environnementale sur les niveaux de corticostérone, l'effort parental et l'immunité chez les adultes en période de reproduction, et 2) les conséquences du stress physiologique prolongé sur le développement des oisillons (taux de croissance et masse à l'envol), le succès reproducteur, la survie des individus et donc ultimement, sur le taux de croissance et la viabilité des populations animales.

Mon projet apportera des informations clés permettant d'identifier les facteurs responsables du déclin des populations d'hirondelles au Québec et au Canada et, plus généralement, des oiseaux insectivores en milieux agricoles.