Détection et caractérisation de planètes extra-solaires avec le Gemini Planet Imager

 

René Doyon

Université de Montréal

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2014-2015

Près d'un millier de planètes extrasolaires ont maintenant été confirmées et des milliers d'autres candidates identifiées. La vaste majorité de ces planètes a été détectée de façon indirecte. C'est une équipe internationale comprenant des astronomes de l'Université de Montréal qui, en 2008, a été la première à réaliser l'exploit de photographier un système planétaire multiple. La détection de planètes par imagerie directe est essentielle pour (1) trouver des planètes sur des orbites plus grandes que celle de Jupiter, (2) mieux contraindre les processus de formation des systèmes planétaires et (3) sonder directement l'atmosphère des exoplanètes.

Le Gemini Planet Imager (GPI) est un instrument astronomique de haute technologie spécialement conçu pour prendre des images de planètes extrasolaires. Son développement est mené via une collaboration entre les États-Unis et le Canada, incluant une contribution importante de l'Université de Montréal. Après près de dix ans de développement, GPI est maintenant sur le point de débuter ses opérations en 2014 sur le télescope de 8m de l'observatoire Gemini Sud au Chili. GPI permettra de détecter des planètes avec une sensibilité plus de 1000 fois supérieure à ce qui est possible présentement. GPI entamera en 2014, et ce pour trois ans, une campagne d'observation de 600 étoiles pour aborder les objectifs mentionnés ci-haut.

Le financement proposé ici pour deux étudiants de doctorat et un stagiaire postdoctoral permettra de maximiser les retombées scientifiques, chez nous, de cette exceptionnelle infrastructure scientifique.