Développement d'un nouveau concept de biocapteurs électrochimiques implantables pour la surveillance métabolique

 

Mohamed Mohamedi

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2010-2011

Des capteurs électrochimiques incluant spécialement des nanostructures de carbone déposées sur des microfibres de carbone flexibles et conductrices électriquement seront développés et examinés dans un effort de continuation pour le déploiement des capteurs micro-aiguilles biocompatibles et chirurgicalement implantables pour la mesure continue des concentrations d'analytes qui jouent des rôles importants dans le métabolisme humain et animal.

L'effort sera orienté en particulier vers les capteurs pour la gestion du glucose afin de permettre un traitement amélioré des patients diabétiques. La vision de ce projet est de développer une plate-forme technologique de biocapteur électrochimique pour in vitro et plus tard pour la surveillance in vivo de la maladie. Le matériel de détection pourrait être intégré dans une ultramicro-aiguille ou une bio-puce elle même implantée dans un corps vivant (humain ou animal) et utilisée pour la détection et l'analyse électrochimique des biomolécules dans les échantillons provenant du sang.

Pour le court terme, signifiant les trois années de la présente proposition, nous avons l'intention de développer un nouveau concept de capteurs électrochimiques non-enzymatiques de détection et suivi de glucose. Ce capteur est basé sur de nouvelles structures de carbone en l'occurrence les chaînes de nanosphères de carbone et de leur diversité architecturale.