Développement de sondes moléculaires fluorées: nouveaux outils pour l'étude mécanistique de peptides antimicrobiens

 

Jean-François Paquin

Université Laval

 

Domaine : nature et interactions de la matière

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

L'étude des mécanismes d'interactions entre des médicaments et des membranes lipidiques est primordiale pour déterminer le mécanisme d'action de ceux-ci. Plusieurs médicaments ayant différentes applications (médicaments anticancéreux, anesthésiques locaux, anti-inflammatoires non stéroïdiens et des antibiotiques) et possédant différentes structures interagissent avec les membranes cellulaires et peuvent moduler les propriétés de ces dernières.

Récemment, des membres de l'équipe ont démontré qu'un peptide synthétique cationique avait des propriétés cytolytiques. De plus, des études biophysiques ont permis de mettre en valeur que ce peptide constituait une structure modèle unique pour élucider les déterminants moléculaires responsables de l'activité biologique des peptides cationiques naturels. Par contre, le mécanisme d'action des peptides sélectifs n'a pas encore été élucidé. Dans ce contexte, il est primordial de comprendre les interactions aux niveaux moléculaires du peptide cationique modèle avec les membranes.

L'objectif général de ce projet est de synthétiser une nouvelle série de lipides fluorés et de les utiliser comme sondes pour étudier l'interaction des lipides avec des peptides membranaires. Plus spécifiquement, la topologie membranaire de nouveaux peptides cationiques à potentiel antimicrobien sera déterminée. Ces études seront réalisées principalement par spectroscopie RMN des solides et spectroscopie infrarouge.