Diagnostic de cytologie par immunomarquage multiplexé à l'aide de nanoparticules plasmoniques

 

Michel Meunier

École Polytechnique de Montréal

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme : projet de recherche en équipe

Concours 2017-2018

Les diagnostics médicaux du cancer sont de plus en plus établis à partir d'analyses cytologiques de biopsies à l'aiguille fine utilisant l'immunomarquage. Les techniques conventionnelles sont basées sur l'immunohistochimie qui présente des limitations de multiplexage, de quantification et de fiabilité lorsque utilisées en clinique. Pour contrer ces problèmes, on propose de développer une technologie d'immunomarquage quantitative et multiplexée pour les échantillons de cytologie clinique à l'aide de marqueurs à base de nanoparticules plasmoniques fonctionalisées.

Le projet propose le développement d'immunomarqueurs nanoplasmoniques stables et efficaces, d'un système optique spécialement adapté et d'un algorithme d'analyse d'image dédié. Comme preuve de concept, cette nouvelle méthodologie sera utilisée sur des échantillons humains pour la détection du cancer du poumon. Ce projet aura des retombées anticipées importantes, en réduisant les coûts des analyses et en augmentant la rapidité, la qualité et la précision des diagnostics de cancer effectués par les pathologistes.

De plus, les résultats anticipés auront probablement des retombés commerciales basées sur notre brevet en homologation et d'autres innovations générées durant ce projet. Pour sa réalisation, une équipe constituée d'ingénieurs en nanotechnologie et en biophotonique et d'un médecin a été réunie. Dans le cadre de ce projet de recherche multidisciplinaire, nous prévoyons encadrer trois étudiants aux études supérieures (deux maîtrises et un Ph.D) et trois stagiaires au baccalauréat.