Imagerie multimodale du collagène de type I pour améliorer l'organisation des structures d'échafaudages utilisées pour la régénération du tissu vasculaire

 

Federico Rosei

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2010-2011

Nous proposons de développer une approche d'imagerie multimodale afin d'étudier l'organisation structurale de tissus riches en collagène de type I. Elle combinera des techniques basées sur l'utilisation du rayonnement-X synchrotron permettant des résolutions spatiales de quelques dizaines de nanomètres, soient la microscopie de photoémission d'électrons pour l'étude de la composition chimique des tissus ainsi que la diffusion des rayons-X à angle rasant et la diffraction des rayons-X pour visualiser l'organisation structurale.

De plus, nous utiliserons des techniques de microscopies de sondes locales, offrant des résolutions spatiales de l'ordre de 50 nm, telles que les microscopies à force atomique et de forces piézoélectriques (FPE). La microscopie FPE nous donnera des informations précieuses sur l'organisation des structures ne possédant pas de centre d'inversion dans les tissus denses en collagène de type I, ce qui permettra de mieux comprendre les résultats obtenus par microscopie de seconde harmonique, elle aussi sensibles à ces structures sans centre d'inversion mais offrant une résolution spatiale micrométrique.

Nous utiliserons cette approche d'imagerie pour améliorer et même développer de nouvelles procédures expérimentales permettant d'augmenter le niveau organisationnel des structures d'échafaudages faites de collagène de type I et utilisées pour la régénération du tissu vasculaire. Une augmentation de l'organisation structurale permettra d'améliorer de façon significative les propriétés mécaniques de ces tissus afin de les rendre fonctionnels pour leur emploi comme substitut vasculaire de petit diamètre.