La régulation de la fonction mitochondriale par l'AMPc, une nouvelle stratégie pour améliorer la qualité des ovocytes lors de la maturation in vitro

 

François Richard

Université Laval

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2018-2019

Aujourd'hui, les techniques de reproduction assistée sont utilisées couramment en production animale. Malgré le développement des différentes technologies l'amélioration de la qualité du gamète femelle en culture in vitro stagne. Depuis la fin des années 80, approximativement 30% des ovules récoltés de follicules en croissance produisent un embryon transférable. Force est de constater que sous-jacent à ce résultat l'amélioration des conditions de culture n'a à peu près rien changé à la qualité du gamète femelle. Une question se pose. Que se passe-t-il d'important au cours de la maturation in vitro pour expliquer ce résultat quasi constant depuis maintenant plus de 30 ans? L'hypothèse que nous posons vise les mitochondries. Nous croyons que l'activité mitochondriale affecte la qualité de l'ovule. Ainsi, dans ce projet de recherche nous proposons de développer une nouvelle stratégie pour améliorer la qualité du gamète femelle et celle-ci passerait par les mitochondries.

Nous allons étudier la structure et l'activité mitochondriale chez les complexes ovocytes-cumulus au cours de la maturation in vitro. Parce qu'il est maintenant clairement démontré que l'adénosine monophosphate cyclique (AMPc) régule l'activité mitochondriale, nous allons aussi caractériser la machinerie moléculaire impliquée dans la signalisation par l'AMPc chez les mitochondries de ces cellules. Enfin, grâce à nos connaissances et à toutes les nouvelles informations, nous allons pouvoir développer une stratégie d'amélioration de l'activité mitochondriale au cours de la maturation in vitro via des outils pharmacologiques qui modulent la signalisation de l'AMPc. Afin de développer cette nouvelle stratégie d'amélioration de la qualité des ovocytes, nous avons consolidé une équipe de recherche dynamique, compétente et fonctionnelle en combinant les expertises complémentaires de trois chercheurs. Puisque la qualité de l'ovocyte est une problématique centrale dans les techniques de reproduction assistée, la compréhension et l'importance du rôle que jouent les mitochondries au cours de la maturation in vitro pourrait devenir une avenue remplie de bénéfices autant pour les producteurs que les compagnies offrant ces biotechnologies.

Qui sait, si dans un avenir rapproché, nous ne pourrions pas aussi voir ces connaissances transférées à l'humain?