Les lacs profonds de la Côte-Nord : des archives paléoenvironnementales uniques à explorer

 

Pierre Francus

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

Quatre lacs profonds de la Côte-Nord, dont trois ont été identifiés au cours d'un projet antérieur comme possédant un potentiel de préservation d'archives paléoenvironnementales exceptionnel, seront étudiés dans deux axes de recherche principaux :

  1. Variabilité interannuelle du climat par l'analyse des sédiments laminés annuellement;
  2. Architecture des sédiments et géomorphologie glaciaire des bassins lacustres.

Ces lacs, situés au coeur d'une région qui connaît actuellement un développement hydro-électrique et minier important, permettront de mieux appréhender la variabilité et les extrêmes hydroclimatiques régionaux en plus de potentiellement constituer des témoins uniques des conditions terrestres au cours de plusieurs cycles glaciaires et interglaciaires. Les deux axes de recherches sont complémentaires en ce qu'ils nécessitent des stratégies de terrain similaires et des analyses intrinsèquement reliées soit :

  1. La cartographie à très haute résolution des bassins lacustres à l'aide de sonar multifaisceau,
  2. La caractérisation de l'architecture des sédiments par des relevés acoustiques,
  3. Le carottage de sédiment, 
  4. L'analyse des propriétés physiques et des structures sédimentaires fines, 
  5. L'intégration des séries sédimentaires au sein d'un cadre chronostratigraphique commun par l'analyse des propriétés paléomagnétiques des sédiments.

Cette étude multidisciplinaire permettra de  répondre à des questions d'intérêt socio-économique et scientifique importantes (i.e. ressources en eau, extrême et variabilité hydroclimatique, évolution du climat et glaciations continentales).