Optimisation du contenu en oméga-3 et des capacités antioxydantes de la chair des ombles d'élevage, pour le développement d'un aliment fonctionnel reconnu pour ses bienfaits sur la santé cardiaque

 

Chercheur responsable

Pierre Blier, Université du Québec à Rimouski

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche orientée en partenariat : préservation et amélioration de la valeur nutritive des aliments (1er concours)

Concours 2011-2012

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 224 098 $

Partenaires financiers

  • Fondation des maladies du coeur et de l'AVC du Québec et Visé santé
  • Fonds de recherche du Québec – Santé
  • Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
  • Ministère de la Santé et des Services sociaux

Équipe de recherche

  • Pierre Blier, Université du Québec à Rimouski
  • France Dufresne, Université du Québec à Rimouski
  • Nathalie Le François, Biodôme de Montréal
  • Jean-Claude Tardif, Institut de cardiologie de Montréal
  • Grant Vandenberg, Université Laval

Objectifs

L'objectif principal du projet consiste à optimiser, en parallèle, le contenu en acides gras polyinsaturés de type oméga-3 et la capacité antioxydante de la chair des ombles d'élevage.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  1. Déterminer l'impact des antioxydants endogènes (superoxyde dismutase, glutathion peroxydase et catalase) et exogènes (l'astaxanthine alimentaire) sur la capacité antioxydante de la chair;
  2. Corréler la capacité antioxydante de la chair, ainsi que son contenu en oméga-3 à la durée de préservation de la chair (sur la glace et en congélateurs), en terme de qualités nutritives et organoleptiques;
  3. Documenter la variabilité interfamiliale de la capacité antioxydante notamment par les contenus en antioxydants endogènes et par l'expression du gène de la superoxyde dismutase mitochondriale, afin d'intégrer la capacité antioxydante de la chair comme caractère phénotypique d'intérêt commercial dans un programme de sélection de souche.

Résultats attendus et retombées escomptées

Le projet permettra de développer des outils pour le développement de lignées d'ombles chevalier, d'ombles de fontaine et de leurs hybrides, dont la chair aura une teneur élevée en acides gras polyinsaturés (oméga-3), couplée à une forte capacité antioxydante. La forte capacité antioxydante sera assurée par la sélection d'une teneur élevé en antioxydants endogènes (enzymes) chez les poissons et par une supplémentation alimentaire adéquate en astaxanthine lors de l'élevage. À terme, le projet permettra de statuer sur la variabilité des caractères qui nous intéressent, i.e. la teneur en oméga-3 et la capacité antioxydante de la chair, au sein de diverses lignées d'ombles de culture du Québec. Ces informations pourront ensuite être utilisées dans le cadre de programmes de sélection de souches pour le développement d'un produit haut de gamme qui sera reconnu comme aliment fonctionnel et contribuera à la diversification de l'industrie piscicole québécoise. Le projet se veut une contribution au développement et à l'amélioration des pratiques de production piscicole, de même qu'à l'amélioration des procédés de transformation et de conservation des aliments. En plus d'une amélioration notable de la valeur nutritive, la capacité antioxydante élevée devrait assurer une plus grande durée de vie étagère de la chair et une meilleure qualité nutritionnelle du produit.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.