Simulation des circuits de concentration gravimétrique pour les minerais de fer du nord québéçois

 

Chercheur responsable

Claude Bazin, Université Laval

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche orientée en partenariat : développement durable du secteur minier (2e concours)

Concours 2014-2015

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 120 000 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles

Partenaires du projet 

  • ArcelorMittal Mines Canada
  • COREM

Équipe de recherche

  • Claude Bazin, Université Laval
  • Daniel Hodouin, Université Laval

Il y a présentement trois mines qui extraient le minerai de fer en opération dans le nord du Québec. Plusieurs gisements prometteurs sont aussi à l'étude. Le traitement des minerais de fer de la région de Fermont fait appel à des opérations de séparations gravimétrique et/ou magnétique pour concentrer les minéraux de fer. Ce projet porte sur les usines utilisant des circuits de concentration gravimétrique. Les usines en opération au Québec produisent des concentrés titrant entre 65 et 67% Fe avec des rendements fer entre 75 et 90%. Toutefois, le marché du fer évolue, et de plus en plus d'acheteurs demandent des concentrés titrant plus de 68%Fe. Pour arriver à cet objectif, en maintenant des rendements acceptables, les schémas habituels de traitement du minerai de fer doivent être revus. Ces révisions débutent souvent par des pilotages coûteux et/ou des essais à l'échelle industrielle, aussi coûteux que les essais pilotes, effectués en isolant une partie du circuit d'une usine.

Objectif

L'objectif du projet est de développer un outil de simulation permettant d'étudier rapidement différentes configurations de circuits de concentration gravimétrique pour les minerais de fer. L'outil devrait permettre de combiner des hydrocyclones, des classificateurs hydrauliques et des spirales dans des schémas réalistes permettant d'anticiper les performances et/ou les risques associés à une configuration particulière d'équipements de concentration des minéraux de fer. L'outil développé dans le cadre de ce projet va permettre d'orienter les travaux de pilotage et les essais industriels conduisant ainsi à une réduction des investissements et de la durée des essais pour évaluer de nouveaux rhéogrammes de procédé.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.