Système haptique visant à restituer l'information proprioceptive aux gens ayant subi l'amputation d'une main

 

Vincent Duchaine

École de technologie supérieure

 

Domaine : fabrication et construction

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2012-2013

En tête de liste des désagréments exprimés par les personnes ayant subi l'amputation d'un membre supérieur à propos de leur prothèse, vient la nécessité d'une constante surveillance visuelle de celle-ci. Cette réalité à l'impact négatif est causée par l'absence des capacités sensorielles propres au membre perdu. En effet, les différentes terminaisons nerveuses de l'épiderme de notre main nous permettent de déterminer assez précisément la localisation de ce membre ainsi que de percevoir les contacts avec l'environnement. Ces deux types d'informations transmises sont appelées respectivement informations proprioceptive et extéroceptive et jouent un rôle crucial dans nos habiletés de préhension.

Cependant, les prothèses d'aujourd'hui se limitent encore principalement à l'ouverture et à la fermeture sans réelle interaction avec le patient. Ceux-ci se voient donc contraints de s'appuyer uniquement sur l'information visuelle lors de la réalisation de tâches quotidiennes. La recherche proposée s'appuie sur les avancées récentes en robotique afin de restituer partiellement ces capacités sensorielles, pour ainsi améliorer la qualité de vie des amputés. Plus précisément, le projet vise le développement d'un capteur destiné à obtenir l'information de type proprioceptive et à concevoir un dispositif haptique capable de restituer celle-ci aux personnes amputées.