Un nouveau paradigme pour le transport d'acide nucléique thérapeutique

 

Jung Kwon Oh

Université Concordia

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2018-2019

Grâce au progrès continu en biologie moléculaire et en biotechnologie, les thérapies associées aux acides nucléiques proposent maintenant des approches prometteuses quant au traitement des maladies humaines. Ces thérapies, basées sur le transport d'acides nucléiques,  régulent l'expression des gènes. Toutefois, la dégradation enzymatique de ces acides nucléiques, en conditions physiologiques, ainsi que leur acheminement efficace vers une cible précise demeurent des défis de taille. La stratégie conventionnelle pour le transport de ces acides implique le développement de polyplexes de polymères cationiques qui vont se lier par complexation ionique avec les groupements phosphates négatifs des acides nucléiques. En raison de la nature de ces complexes chargés, la plupart des polyplexes présentent des inconvénients, notamment la cytotoxicité ainsi que la dégradation des acides nucléiques thérapeutiques dont la tendance à s'agglomérer avec les protéines du sérum lors de leur entrée dans la circulation sanguine s'avère aussi problématique. Ce projet de recherche, s'appuyant sur l'expertise complémentaire de chimistes en acides nucléiques et en polymères, explore un nouveau paradigme pour le transport d'acides nucléiques à travers le design et la synthèse de polymères séquencés multifonctionnels.

Notre stratégie est centrée sur le design et la synthèse d'acides nucléiques fonctionnalisés qui pourront servir comme agent thérapeutique et comme agent-liant au médium de transport. La synthèse organique, les acides nucléiques, la chimie des polymères ainsi que la science des matériaux et la biologie seront explorés afin de déployer un nouveau paradigme en transport des acides nucléiques. Ce programme de recherche permettra non seulement d'affiner notre compréhension du développement, de la synthèse et de la caractérisation de nouveaux acides nucléiques et de leurs transporteurs polymériques, mais il contribuera aussi à l'amélioration de la santé et de la qualité de vie des Canadiens grâce à son implication dans la recherche médicale pour des diagnostics plus précis et de meilleures chances de guérison.