Une stratégie intégrée, de la source au robinet, de réduction de l'exposition sous-chronique aux sous-produits de la désinfection

 

Manuel Rodriguez

Université Laval

 

Domaine : environnement

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2018-2019

Ce projet porte sur l'optimisation de la gestion des niveaux des sous-produits de la désinfection (SPD) dans l'eau potable afin de réduire l'exposition sous-chronique (exposition variant entre 30 jours et une année) pour les consommateurs. Très peu d'études se sont intéressées à la toxicité sous-chronique des SPD alors que leurs niveaux plus élevées en été (en raison de niveaux de matière organique et de températures plus élevées) peuvent être associée à une exposition sous-chronique importante. Ce projet vise donc à développer des stratégies intégrées, entre la source d'eau et le robinet, économiquement attractives, pour réduire les niveaux de SPD et minimiser les risques associés à une exposition sous-chronique. Pour cela, la formation des SPD à l'usine de traitement et leur évolution spatiale le long du réseau seront modélisées à partir de la mesure de l'absorbance UV différentielle et du chlore résiduel dans le réseau (deux paramètres simples à mesurer par les opérateurs).

Par la suite, des essais en laboratoire vont permettre d'élaborer des stratégies de traitement optimales selon les variations de l'eau brute (type/dose de coagulant et désinfectant, temps de contact, etc.) afin de réduire les niveaux de SPD sous une valeur-guide jugée sécuritaire pour l'exposition sous-chronique des consommateurs. De plus, des scénarios économiques afin d'évaluer les coûts de mise en place de ces stratégies seront développés pour prendre en compte notamment les réalités des petites et moyennes municipalités. Les stratégies de traitement finales seront présentées sous forme d'un outil d'aide à la décision pour les responsables de la production d'eau potable et ainsi rentabiliser les investissements pour le suivi de la qualité de l'eau. Ce projet pourrait aussi s'adapter à l'avenir à l'évolution de la réglementation en intégrant les SPD émergents.