Développement d'outils biologiques de lutte contre les principaux insectes ravageurs des pépinières



Le projet de recherche cherchait à déterminer le potentiel de certains champignons microscopiques pouvant être utilisés comme agent de lutte biologique contre des insectes ravageurs communément retrouvés en pépinière. Trois insectes avaient été ciblés : la punaise terne, le scarabée japonais et le charançon de la racine du fraisier. Dans ce dernier cas, la décision du MRNF de favoriser une production de plants en contenants en lieu et place d'une production de plants à racines nues a réduit de façon significative les problèmes liés au charançon.

Dans le cas des travaux, on a pu établir que l'isolat INRS-CFL et INRS-IP du champignon Beauveria bassiana étaient des candidats intéressants pour lutter contre la punaise terne. D'autre part, une étude comparative des larves et des adultes du scarabée japonais a montré qu'il y avait une différence dans leur susceptibilité face aux différents isolats de champignons. De plus, au niveau du peuplier hybride, certains clones étaient plus susceptibles aux attaques des adultes que d'autres.

Sur la base des informations recueillies, des essais sont actuellement en cours afin de mesurer l'efficacité des champignons et la faisabilité de leur intégration en régie de lutte. Dans le cas du scarabée, les résultats obtenus sont très prometteurs et permettent d'envisager l'élaboration de nouvelles stratégies de lutte contre ce ravageur.

Chercheur responsable

Claude Guertin, Institut national de la recherche scientifique

Équipe de recherche

  • Éric Bauce (Université Laval)
  • Robert Lavallée (Ressources Naturelles Canada)
  • Yves Mauffete (Université du Québec à Montréal)
  • Richard Trudel (Institut national de la recherche scientifique)
  • Charles Vincent (Centre de recherche et de développement en horticulture)

Durée

2006-2009

Montant

87 000 $

Partenaire financier

  • Fonds Forestier du ministère des Ressources naturelles et de la Faune

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers