Effets de l'éclaircie commerciale et de la fertilisation sur la qualité du bois et la valeur des produits de l'épinette noire et du pin gris



Problématique

L'industrie forestière fait face à une diminution de l'approvisionnement en matière ligneuse, causée par la forte demande pour la fibre de bois et les restrictions sur la disponibilité à la matière première. Pour assurer la pérennité et la disponibilité des ressources forestières, l'intensification de l'aménagement forestier fait partie des orientations proposées au Québec. Certaines pratiques sylvicoles gagnent en popularité, malgré le peu de connaissance des effets réels de ces pratiques sur la productivité forestière, la qualité du bois et la valeur des produits. L'éclaircie commerciale et la fertilisation sont parmi les pratiques recommandées pour augmenter la croissance des essences forestières. Les effets de ces deux pratiques sur la qualité du bois et la valeur des produits font l'objet de la présente étude.

Objectifs

L'objectif général est d'étudier l'impact de l'éclaircie commerciale et de la fertilisation sur la qualité du bois et la valeur des produits de l'épinette noire et du pin gris. Les objectifs spécifiques sont: 1. Étudier les variations des propriétés anatomiques et physiques du bois en fonction du site et des traitements; 2. Étudier les variations des propriétés mécaniques du bois et de la valeur des produits en utilisant une approche non destructive; 3. Développer des connaissances fondamentales concernant les phénomènes physiologiques de la formation de la matière ligneuse.

Résultats obtenus

L'étude a établi les patrons des variations radiales et longitudinales des propriétés du bois étudiées avant et après traitements. L'éclaircie commerciale et la fertilisation ont des effets bénéfiques sur la croissance radiale de l'épinette noire et du pin gris. L'amélioration de la croissance peut dépasser 45%. Par contre, l'effet des traitements étudiés sur la masse volumique, montre une diminution généralement faible et inférieure à 10%. Les propriétés anatomiques des fibres et mécaniques du bois restent inchangées ou diminuent légèrement. Par conséquent, les effets des traitements étudiés sur la qualité du bois sont sans implications pratiques.

Retombées actuelles et prévues 

1. Formation de deux étudiants à la maîtrise, deux stagiaires postdoctoraux et deux stagiaires de premier cycle; 2. Possibilité de bonification du Manuel d'aménagement forestier; 3. Avancement des connaissances.

Chercheur responsable

Ahmed Koubaa, UQAT

Équipe de recherche

  • Suzanne Brais, UQAT
  • Alain Cloutier, Université Laval
  • Tony Zhang, Université Laval
  • Guy Laroque, SCF- RNC
  • Jean-Martin Lussier, SCF- RNC

Durée

2007-2010

Montant

225 000 $

Partenaires financiers

  • Ressources naturelles Canada

Appel de propositions

Aménagement et environnement forestiers - III (1er concours)