Activateurs inspirés de plantes : principes d'activation et de nastisme des « plantes de résurrection »

 

Tamara Western

Université McGill

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

L'industrie a la ferme volonté d'élaborer des matériaux adaptables et activables pour bon nombre d'applications, y compris pour des structures pouvant être déployées à maintes reprises. Le biomimétisme inspiré des plantes offre une méthodologie efficace aux fins de la recherche et de l'élaboration de matériaux et de structures pouvant être activés par un liquide. Le mode de repliement contrôlé à plusieurs échelles des plantes communément appelées « plantes de résurrection » en réaction aux fluctuations du contenu hydrique fait de celles-ci un excellent modèle d'élaboration de telles structures.

La recherche proposée a pour objectif de dégager les principes de l'ingénierie dans une perspective multiscalaire et de créer une banque de données de designs en vue de la construction de prototypes probatoires.

La réalisation de ce projet nécessite les expertises complémentaires de chacun des membres de l'équipe afin de conjuguer les techniques de biologie quantitative (analyse spatiale et temporelle du repliement de la feuille aux niveaux macroscopique et microscopique), les modes de détermination des propriétés des matériaux (tests mécaniques et microspectrométrie Raman de la paroi cellulaire) et les modélisations mathématiques et matérielles et en vue de saisir les principes sous-jacents. Les résultats de ces travaux guideront l'élaboration de prototypes mécaniques de produits comme des appareils activables et des structures déployables intéressant directement l'industrie.