Aiguilles théranostiques pour les biopsies sous IRM

 

Marc-André Fortin

Université Laval

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

Les aiguilles de biopsie sont utilisées pour prélever des fragments de tissus que l'on suspecte être porteurs de cellules cancéreuses. Les chirurgiens et les radiologistes spécialisés en biopsies ont de plus en plus recours à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour identifier les nodules des cancers du sein et pour détecter plus sensiblement les petites zones peu différenciées du cancer de la prostate. Pour ces deux types de cancers, l'IRM permet de raffiner le diagnostic grâce notamment à une amélioration de la précision des procédures de biopsie.

Cette modalité d'imagerie sans utilisation de rayonnement ionisant offre un excellent contraste dans les tissus mous, ainsi que la possibilité d'effectuer des positionnements multi-plans, souvent obliques, sans devoir réorienter le patient. Cependant, les aiguilles de biopsie actuelles créent des artéfacts d'image ne permettant pas une visualisation très précise, et sont ainsi une importante source d'incertitude de positionnement.

Dans ce projet de recherche, nous développerons des aiguilles de biopsie à effet de contraste « positif » en IRM, pouvant être détectées plus précisément en IRM. Les aiguilles seront imagées dans des scanners de différents champs magnétiques, et avec des séquences d'imagerie rapides adaptées pour la clinique. Enfin, les revêtements poreux paramagnétiques utilisés pour amplifier la visualisation des aiguilles, seront chargés de molécules à effet thérapeutique sur les cancers du sein et de la prostate.

Nous développerons ainsi des aiguilles théranostiques, c'est-à-dire alliant diagnostic et fonction thérapeutique.