Bases écophysiologiques de l'adaptation et de l'acclimatation des arbres aux changements climatiques : cas de la migration assistée des différentes sources génétiques de l'épinette blanche

 

Chercheur responsable

Jean Beaulieu, Université Laval

 

Domaine : ressources naturelles

Programme projet de recherche en partenariat orienté : aménagement et environnement forestiers-V (2e concours)

Concours 2014-2015

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 215 000 $

Partenaire financier

  •  Ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs

Équipe de recherche

  • Jean Beaulieu, Service canadien des Forêts
  • Jean Bousquet, Université Laval
  • Mohammed Sghir Lamhamedi, Ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs
  • Hank A. Margolis, Université Laval
  • André Rainville, Ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs

La migration assistée des populations consiste à assortir les sources génétiques avec les conditions climatiques futures. Elle est considérée comme la plus importante stratégie pour maintenir la productivité forestière et réduire la vulnérabilité des écosystèmes forestiers face aux changements climatiques.

Objectifs

  1. Caractériser en conditions optimales de croissance (serre) les traits morphophysiologiques des principales sources génétiques de l'épinette blanche (ÉPB) utilisées pour le reboisement au Québec;
  2. Évaluer les réponses phénologiques et morphophysiologiques des plants issus de différentes sources génétiques de l'ÉPB dans différents sites de reboisement simulant une migration assistée;
  3. Examiner le rôle de l'adaptation génétique et de l'acclimatation dans la réponse thermique des processus physiologiques de plants issus de différentes sources génétiques d'ÉPB lors d'une migration assistée;
  4. Déterminer les distances maximales de déplacement des sources génétiques et les fonctions de transfert climatique permettant la réussite de la migration assistée.

Résultats attendus

  1. Évaluation de la réponse en milieu naturel, à court terme, de diverses sources d'ÉPB (vergers à graines) en vue d'établir des règles de migration assistée sur une meilleure base scientifique;
  2. Évaluation de l'amplitude thermique des processus physiologiques dans le cadre de la migration assistée;
  3. Identification des traits physiologiques impliqués dans l'adaptation aux changements climatiques pour guider les futurs programmes d'amélioration génétique Québec;
  4. Classification des sources génétiques selon leurs traits morpho-physiologiques en vue d'anticiper le déplacement des niches climatiques.

Retombées escomptées

  1. Identification des sources de semences (vergers et populations d'amélioration) les mieux adaptées aux conditions climatiques actuelles et futures;
  2. Validation et optimisation des règles de déplacement des sources de semences améliorées d'ÉPB pour le reboisement adaptées au climat futur;
  3. Acquisition de nouvelles connaissances quant à la sélection du meilleur matériel génétique pour produire des plants hautement productifs en plantation dans un scénario de changements climatiques;
  4. Quantification de la tolérance de diverses sources de semences aux variations du climat afin d'élaborer des règles de transfert opérationnelles propres à la migration assistée;
  5. Élaboration d'un cadre expérimental pouvant être appliqué à d'autres espèces prioritaires en reboisement.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.