Biocapteur électro-plasmonique à base d'interrupteurs biomoléculaires pour la détection simultanée de multiples microARN

 

Michel Meunier

École Polytechnique de Montréal

 

Domaine : techniques, mesures et systèmes

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2014-2015

Il existe un besoin criant dans le domaine du diagnostic de développer un biocapteur portable, rapide, abordable et simple à opérer qui pourrait être installé au chevet du patient. La commercialisation des biocapteurs est cependant freinée par leur limitation à travailler dans des fluides biologiques.

Pour contrer ce problème, de nouveaux éléments de signalisation de type interrupteurs biomoléculaires (IB) permettant de détecter ultra-sélectivement la présence d'une molécule cible en moins de 10 minutes ont été développés. Le projet propose le développement d'un biocapteur électro-plasmonique combinant la sélectivité du mécanisme de signalisation des IB et la sensibilité des méthodes d'imagerie plasmonique pour la détection multiplexée de microARN, une nouvelle de famille de biomarqueurs possédant un énorme potentiel en diagnostic médical. Comme preuve de concept, le prototype sera optimisé pour la détection du myélome multiple. Cette technologie novatrice montre des avantages clairs par rapport aux méthodes d'analyses médicales actuelles en termes de coûts, de rapidité et de sensibilité.

Ce projet aura des retombées anticipées importantes, en réduisant les coûts des analyses et en rendant accessible des analyses rapides au chevet du patient, augmentant ainsi la qualité des soins aux patients. Pour sa réalisation, une équipe d'ingénieurs physiciens, de chimistes, de biochimistes cliniques et de médecins a été réunie. Dans le cadre de ce projet de recherche multidisciplinaire, nous prévoyons encadrer quatre étudiants aux études supérieures (deux maîtrises et deux Ph.D) et six stagiaires au baccalauréat.