Biominéralisations microbiennes des argiles riches en Mg et en Fe

 

Richard Léveillé

Collège John Abbott

 

Domaine : environnement

Programme de recherche pour les chercheurs de collège

Concours 2017-2018

Dans ce projet, nous visons à élucider les mécanismes détaillés d'implication microbienne dans la biominéralisations des minéraux argileux riches en Fe et en Mg, en particulier la liaison des cations par des substances polymères extracellulaires (EPS). Nous allons effectues des expériences de laboratoire minutieuses et nous utiliserons de nouvelles techniques d'imagerie par microscopie électronique (cryo-TEM) pour visualiser les premières étapes de nucléation des proto-cristaux et par la suite, la croissance minérale. Ceci est la première fois, au mieux de notre connaissance, que les techniques de cryo-TEM seront utilisés pour imager et analyser chimiquement l'interface microbe-minéral dans son état hydraté naturel.

Nous allons également tester directement si les minéraux argileux mal ordonnés sont une conséquence attendue de l'implication bactérienne dans la formation des argiles. Au meilleur de notre connaissance, cet hypothèse originale n'a jamais été étudiée.

Enfin, nous allons également élucider la formation et la préservation des biosignatures microbiennes dans les dépôts d'argiles Fe-Mg et évaluer de façon critique les conditions conduisant à la préservation favorable de biosignatures. Cette approche permettra de mieux interpréter la nature et l'origine des argiles dans les roches anciennes sur Terre ainsi que sur Mars.