Caractérisation de l'hétérogénéité spatiale des paramètres hydrauliques des aquifères par intégration géostatistique de données hydrogéologiques et géophysiques

 

Erwan Gloaguen

Institut national de la recherche scientifique

 

Domaine : environnement

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2014-2015

L'accès à l'eau potable est un des droits humains les plus fondamentaux, tant pour le maintien de la vie que pour le développement économique. Une des sources d'eau nécessitant le moins de traitement est l'eau souterraine, protégée partiellement par le couvert de sol des éventuels polluants migrants de la surface.

L'histoire récente du Canada montre que même si la ressource en eau souterraine globale est grande, les exemples de Valcartier, Shannon et Walkerton prouvent que cette ressource est menacée dans les zones à forte activité anthropique. La gestion durable de la ressource en eau souterraine passe par la connaissance détaillée de la composition et des propriétés hydrogéologiques des milieux géologiques, ainsi que leur hétérogénéité spatiale. Cependant, la compréhension de la dynamique de l'écoulement de l'eau souterraine repose à la fois sur notre capacité à caractériser les systèmes aquifères et à représenter quantitativement leur dynamique à l'aide de modèles numériques. En utilisant les méthodes classiques, il est impossible de connaître la distribution précise et à grande échelle des matériaux géologiques.

Les méthodes géophysiques en forages (diagraphies hydrauliques et géophysiques) permettent de déterminer les relations hydrophysiques in-situ et de caractériser les matériaux en place. Cette information peut être couplée aux mesures géophysiques de surface pour propager l'information précise mais locale des diagraphies à l'échelle régionale des mesures géophysiques de surface.