Caractérisation du phageome entérique porcin

 

Yvan L'Homme

Cégep Garneau

 

Domaine : organismes vivants

Programme de recherche pour les chercheurs de collège

Concours 2016-2017

Au cours des dernières décennies, de nombreux travaux ont démontré l'influence du microbiome sur la santé des animaux. Ces travaux ont révélé que l'intestin des mammifères est un des écosystèmes les plus densément peuplés de la planète contenant une grande diversité et complexité de populations microbiennes. Certaines de ces études commencent à lever le voile sur le rôle central des virus de bactéries (les bactériophages) comme régulateurs du microbiome.

En effet, les bactériophages ont le pouvoir de profondément influencer l'écologie bactérienne des écosystèmes où on les retrouve. Étant donné l'impact démontré des bactéries entériques sur la santé humaine et animale, il semble raisonnable de penser que les bactériophages doivent, eux aussi, y jouer un rôle de premier plan.

Le but principal du présent projet est de caractériser le phageome de l'intestin de porcelets afin de réaliser une cartographie des lieux. Sous ce parapluie se retrouve également la comparaison entre phageome de porcelets en santé et en diarrhée afin d'identifier de potentiels marqueurs viraux associés à la santé intestinale. De plus, il sera intéressant de comparer le phageome de truies et de leurs porcelets afin de mieux comprendre le rôle des premières dans la formation du phageome initial des porcelets. Ces données amèneront une meilleure compréhension du rôle du phageome sur la santé des porcs.

À terme, ces connaissances pourraient permettre une modification volontaire de la flore microbienne, des truies qui sont à la tête de la pyramide de production par exemple, dans le but d'améliorer la santé et le bien être des porcs, de diminuer l'utilisation des antibiotiques, de réduire l'incidence de pathogènes alimentaire et d'améliorer les rendements.