Caractérisation et contrôle des biofilms formés sur surfaces abiotiques par les Escherichia coli producteurs de Shiga toxines

 

Josée Harel

Université de Montréal

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

Les E. coli producteurs de Shiga-toxines (STEC), et parmi eux les E. coli entérohémorrhagiques O157:H7, sont des pathogènes émergents en santé publique, à l'origine de toxi-infections alimentaires collectives. Les ruminants d'élevage constituent le réservoir principal de souches STEC.

La contamination de l'homme est due à l'ingestion de viande insuffisamment cuite, de lait cru et produits dérivés, de fruits, légumes, eau souillés par des fèces bovines. En dépit des efforts de nettoyage et de désinfection des surfaces industrielles, les biofilms abritent des bactéries pathogènes qui persistent dans la chaîne de fabrication d'aliments. Les biofilms contenant des STEC pathogènes peuvent ainsi contaminer l'environnement et les produits alimentaires.

La recherche proposée concerne en priorité la microbiologie de la chaîne alimentaire de l'homme ayant pour objectifs d'améliorer la sécurité hygiénique des aliments et de contribuer à la prévention des risques. La réalisation de ce projet aboutira à une meilleure compréhension des mécanismes moléculaires impliqués dans la formation de biofilms par les STEC et l'identification de molécules anti-biofilm des STEC.

À terme, ces résultats faciliteront le développement de stratégies visant à contrôler les biofilms et ainsi limiter les risques de contamination des aliments dans les industries agro-alimentaires, en particulier la filière viande.