Contribution de l'ingénierie des protéines dans la compréhension de la relation structure/fonction des bactériocines de bactéries lactiques: application pour le développement de nouvelles générations de peptides antimicrobiens

 

Ismail Fliss

Université Laval

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2010-2011

Les bactériocines sont des peptides bactériens ayant une activité antimicrobienne contre divers microorganismes pathogènes. L'utilisation des bactériocines comme antimicrobiens naturels présente plusieurs avantages par rapport aux antibiotiques et aux additifs chimiques. Cependant, leur utilisation à grande échelle demeure limitée par un faible rendement de production, un spectre d'action étroit et une instabilité dans les matrices biologiques complexes. Dans ce projet nous proposons d'utiliser l'ingénierie des protéines pour produire de nouveaux analogues de synthèse biologiquement actives à partir des bactériocines de bactéries lactiques.

Le but ultime du projet est de produire une nouvelle génération de molécules antimicrobiennes, plus stables, à large spectre et utilisables dans diverses applications bioalimentaire, médicale et vétérinaire.

Ce programme de recherche original aura des retombées majeures tant sur le plan socio-économique qu'académique. Il permettra la mise en place au Québec d'une structure de recherche multidisciplinaire fort compétitive dans le domaine de l'ingénierie des peptides antimicrobiens naturels et la formation d'une main d'œuvre hautement qualifiée dans un domaine fort prometteur. Pour le secteur le secteur bio-alimentaire, les nouvelles molécules antimicrobiennes répondent parfaitement à une demande de plus en plus pressante du consommateur pour des aliments naturels sans additifs chimiques. Pour les secteurs vétérinaires et de la santé, ces molécules permettront de limiter l'utilisation abusive des antibiotiques et de freiner ainsi la recrudescence des germes multirésistants.