Contrôle spatial et temporel de la transfection cellulaire assistée par la libération optique d'oligomers anti-microARN chimisorbés sur une nanocoquille d'or : application au transport du cholestérol

 

Ashok Kakkar

Université McGill

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2012-2013

L'utilisation de molécules ciblant les microARN montre un potentiel croissant pour la médecine personnalisée. Cependant, la livraison sécuritaire et efficace de ces molécules in vivo présente des défis techniques importants avant leur utilisation lors d'applications cliniques.

La livraison assistée par laser proche infrarouge d'une cargaison de molécules anti-microARN chargée sur des nanoparticules a le potentiel d'être une solution versatile, efficace, non-virale et traçable pour le traitement visant des organes et sites spécifiques pouvant bénéficier d'une diminution d'expression d'un microARN donné.

Ce projet propose l'élaboration d'une sonde moléculaire théranostique plasmonique permettant l'imagerie simultanément à des actions thérapeutiques. Cette sonde sera combinée à un nouveau cathéter conçu pour l'imagerie et le traitement de l'athérosclérose en permettant l'activation par laser de la livraison à un segment de vaisseau d'un cargo anti-microARN nanoparticulaire. Nous produiront un nanovecteur pour anti-microARN reposant sur une nanocoquille d'or et un polymère de chitosane. La libération des molécules anti-microARN sera induite de manière sécuritaire par la lumière.

Nous évaluerons d'abord l'efficacité de la livraison et la libération par laser proche infrarouge des anti-microARN dans des cellules en culture et adhérées sur les parois de vaisseaux synthétiques. MiR-33 est un microARN dont l'antagonisme mène à une augmentation du transport inverse du cholestérol et à une régression de l'athérosclérose. Finalement, une preuve de concept pour la livraison d'un anti-MiR-33 in vivo sera faite.