Développement d'alliages d'extrusion de la série 6000 pour l'industrie automobile destinés aux systèmes de protection de la vie des automobilistes

 

Chercheur responsable

Nicolas Giguère, Cégep de Trois-Rivières

 

Domaine : Matériaux

Programme projet de recherche orientée en partenariat sur la production et la transformation de l'aluminium (2e concours)

Concours 2017-2018

Durée du projet : 3 ans

Budget total accordé au projet : 236 220 $

Partenaire financier

  • Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation

Partenaire du projet

  • Alcoa

Équipe de recherche

  • Sofiene Amira, Cégep de Trois-Rivières
  • Carl Blais. Université Laval
  • Alexandre Bois-Brochu, Centre de métallurgie du Québec
  • Bernard Tougas, Cégep de Trois-Rivières

 

Le partenaire industriel de ce projet, Alcoa, désire développer une nouvelle génération d'alliages de la série 6000 entrant dans la fabrication des extrusions utilisées dans la conception des pare-chocs automobiles, de boîtes d'absorption d'impact et renforts latéraux de porte . Les alliages développés devront : présenter des propriétés mécaniques supérieures aux alliages 7003, 6082 et 6008 (limite d'élasticité, résistance à la traction et allongement à la rupture respectivement plus élevés que 300 MPa, 340 MPa et 10%), répondre au traitement thermique, posséder une extrudabilité similaire aux alliages présentement utilisés, posséder une résistance à la corrosion égale ou supérieure au 6082, être soudables et rivetables et finalement démontrer une résistance supérieure aux chocs lors d'impacts simulés.

Objectifs

Ce projet vise à étudier l'optimisation en symbiose des interactions compétitives entre la qualité de la poudre, le procédé de FA de fusion laser sur lit de poudres (FL-LP) et les traitements thermiques développés pour les microstructures obtenues après FA pour deux alliages à durcissement structural basé sur le système Al-Cu, soit l'alliage 2219 (6.3Cu, 0.3Mn, 0.2Zr, 0.1V) et le A201 (5Cu, 0.3Mn, 0.3Mg, 0.35Ti). Le succès du projet sera mesuré par l'obtention d'une microstructure sans défaut, de propriétés mécaniques optimisées suite au traitement thermique et de la démonstration de l'intégration des résultats dans des études de cas.

Appel de propositions

Pour consulter l'appel de propositions, cliquez ici.