Développement du nouveau matériau superélastique pour les implants osseux à biocompatibilité accrue

 

Vladimir Brailovski

École de technologie supérieure

 

Domaine : matériaux

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

Ce projet vise l'optimisation de la technologie de fabrication d'un nouveau matériau superélastique pour les implants orthopédiques et l'évaluation de ses propriétés mécaniques, physiques, chimiques, ainsi que de sa biocompatibilité in vitro. Cet alliage métallique à base de titane contient uniquement les éléments dont la biocompatibilité est incontestable: le titane, le niobium et le zirconium et il est fabriqué en deux états structuraux : l'alliage dense et l'alliage poreux (mousse). L'alliage dense démontre un comportement mécanique proche de celui de l'os cortical, tandis que les mousses possèdent le comportement mécanique proche de celui de l'os spongieux.

Au terme du projet, il devient tout à fait envisageable d'entrevoir une combinaison de cœur dense pour assurer la résistance mécanique de l'implant avec une couche poreuse pour permettre l'ostéo-intégration après l'implantation, tous deux fabriqués d'un même alliage superélastique. La structure de cet implant à densité variable devrait permettre un meilleur transfert de charge entre l'os et l'implant et ainsi allonger la vie utile des prothèses orthopédiques.