Développement expérimental et validation d'un modèle par ‘Flamelet' pour combustion turbulente dans un moteur d'avion

 

Jeffrey Bergthorson

Université McGill

 

Domaine : énergie

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

Le gouvernement de Québec a mis en place des programmes pour augmenter la production des biocarburants (ex: plan d'action 2006-12 sur les changements climatiques) en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de stimuler l'usage des énergies renouvelables.

Ce projet de recherche vise à offrir une compréhension plus fondamentale de la chimie de combustion des biocarburants dans une turbine à gaz. La combustion dans la chambre d'une turbine à gaz est très complexe avec plusieurs variables fortement couplées avec la préparation du mélange carburant-air dans un espace très limité. Le défi majeur en conception est de prévoir des émissions très faibles qui sont fortement liées à la température de réaction. Par conséquent quand un biocarburant est utilisé dans une turbine à gaz, tous les outils de conception doivent être revalidés pour prendre en compte les changements de propriétés en vue du développement de nouvelles chambres ou de la modification des chambres existantes.

L'objectif de ce projet de recherche est d'étudier les caractéristiques des biocarburants dans une chambre de combustion soigneusement conçue afin d'établir un lien entre une étude expérimentale plus fondamentale de la chimie de combustion avec le phénomène de combustion dans un turbine à gaz pleine échelle. Ce projet de modélisation avec en complémentarité une étude expérimentale et numérique améliorera les outils de conception à l'usage des fabricants de turbines à gaz en vue d'accélérer la certification des biocarburants dans des propulseurs d'avion ou des turbomoteurs pour la production d'électricité.