Est-ce que l'environnement a un lien avec le développement des allergies? Étude morphologique et biochimique de lignées cellulaires de cellules dendritiques sous stimulations allergéniques

 

René Therrien

Cégep de Sorel-Tracy

 

Domaine : organismes vivants

Programme de recherche pour les enseignants de collège

Concours 2012-2013

Aujourd'hui, les allergies frappent une personne sur quatre dans notre société, et les équipes de recherche s'intéressant au phénomène s'affèrent à atténuer les symptômes. Pourtant, les avancements pour découvrir les raisons pour lesquelles il y a une explosion du nombre de cas d'allergie sont quasi nuls. Ce projet de recherche explore les raisons pour lesquelles certains individus développent des allergies, et d'autres non. Le but principal est de vérifier, au niveau cellulaire et biochimique, si l'environnement a un effet sur le développement des allergies. Dans un premier temps, des allergènes de toutes sortes seront recueillis et purifiés. Dans un second temps, un modèle de cellules dendritiques, les globules blancs responsables de l'initiation de la mémoire immunitaire, sera cultivé et adapté pour cette recherche. Finalement, le modèle cellulaire sera stimulé avec les allergènes, et la réponse sera analysée au niveau morphologique et biochimique.

En comparant cette réponse avec des contrôles, il sera possible de vérifier si ce modèle a besoin ou non de molécules environnantes pour réagir comme si une allergie se développait. Ainsi, ce projet de recherche orientera les prochaines investigations sur l'apparition des allergies, en incriminant soit une ou des molécules de notre environnement, soit en ciblant les prochaines recherches sur la génomique et la structure des protéines allergènes. De plus, ce projet est accessible et réaliste, sécuritaire et économique, en plus de consolider les connaissances des étudiants qui y participeront sous forme de mini stages.