Études structurales et fonctionnelles d'une nouvelle classe de protéines transportant l'hème

 

Simon Labbé

Université de Sherbrooke

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2015-2016

L'hème est une molécule essentielle pour les organismes qui vivent en aérobiose. Elle est constituée de la protoporphyrine IX (PpIX) au centre de laquelle se retrouve un ion de fer. Ce groupement prosthétique (hème) est retrouvé chez un grand nombre d'enzymes qui participent à des réactions métaboliques clés. Tout comme la majorité des organismes, les levures
requièrent l'hème pour leur survie et leur capacité à infecter.

Cependant, à ce jour, très peu de protéines sont connues pour être impliquées dans l'assimilation de l'hème. Une nouvelle classe de protéines possédant des domaines nommés CFEM a été découverte depuis peu. Quoique ces protéines avec domaines CFEM sont reconnues pour être impliquées dans l'acquisition de l'hème, leur mécanisme d'action est encore obscur. L'une d'entre elles, Shu1, sera l'objet d'expériences qui mèneront à l'élucidation de sa structure tertiaire par résonance magnétique nucléaire (RMN). La compilation des données structurales combinées à des résultats fonctionnels, nous amènerons à définir des domaines importants de cette protéine. Des analyses RMN et biochimiques détermineront avec précision les acides aminés de la protéine impliqués dans la liaison de l'hème. Des analyses cellulaires et protéomiques seront effectuées afin d'identifier de nouveaux partenaires d'interaction et définir le sentier d'acquisition. Étant donné que des protéines de type CFEM ont été identifiées comme des facteurs de virulence chez des levures pathogènes, un criblage à haut débit sera effectué afin d'identifier des inhibiteurs spécifiques à ces protéines.

Les résultats de ces travaux permettront d'élucider le mode d'action de cette nouvelle classe de protéines et déterminer leur pertinence à être utilisées comme cibles antifongiques et biomarqueurs.