Évaluer la dynamique temporelle des projections de l'amygdale et de l'hippocampe allant vers le noyau accumbens relativement à un comportement de recherche de récompense

 

Jonathan Britt

Université McGill

 

Domaine : organismes vivants

Programme : Établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2016-2017

Le noyau accumbens est une région du cerveau antérieur basal qui est impliqué dans la promotion et la dissuasion d'actions reliées à la recherche de récompenses. Les afférences excitatrices du noyau accumbens essaient de biaiser le comportement de l'animal selon ses motivations et les détails spécifiques de la tâche à effectuer. Le projet de recherche décrit dans cette demande de subvention vise à déterminer exactement quand les influx glutamatergiques allant au noyau accumbens sont actifs relativement à des éléments environnementaux et des événements comportementaux spécifiques.

Les fonds demandés permettront de développer une technique appelée «fiber photometry». Cette technique utilise des câbles de fibres optiques pour imager des signaux fluorescents qui fluctuent avec l'activité neuronale. Je propose d'utiliser la photométrie de fibres pour découvrir exactement quand les projections de l'amygdale et de l'hippocampe allant vers le noyau accumbens sont activées relativement à un comportement de recherche de récompenses basé sur un stimulus discriminatif. Chez différents groupes de souris, l'expression de GCaMP6 sera ciblée soit dans l'amygdale ou l'hippocampe, et la photométrie de fibres sera utilisée pour enregistrer la fluorescence des GCaMP sensibles au calcium provenant sélectivement des axones situés dans le noyau accumbens. Cet équipement servira de plateforme pour enseigner aux étudiants des protocoles d'imagerie et de comportement permettant de découvrir en temps réel comment l'activité neuronale spécifique d'une voie est liée au comportement.