L'expression hétérologue de la cytochrome P450-réductase chez une variété d'espèces de plantes et son effet quantitatif sur la production de (S)-canadine

 

Christopher Gregg

Cégep Vanier

 

Domaine : nature et interactions de la matière

Programme de recherche pour les chercheurs de collège

Concours 2017-2018

(S)-canadine est un des précurseurs de la noscapine, un antitussif et un suppresseur de tumeurs potentiel. La production de ce composé moléculaire est limitée par un faible taux de synthèse dans le pavot à opium. Récemment, des efforts pour exprimer les gènes de la production de la noscapine dans des microorganismes ont eu lieu dans des laboratoires de compagnies pharmaceutiques. Dans le projet proposé, 12 gènes orthologues de plantes seront évalués pour leur l'efficacité à produire la
(S)-canadine chez la levure Saccharomyces cerevisiae.

Le projet sera complété en deux parties. La biologie moléculaire pour introduire les 12 gènes orthologues dans la levure sera complétée au Collège Vanier sous la supervision de Dr. Christopher Gregg et Dr. Edward Awad. Les essais pour mesurer l'efficacité des constructions sera complétée à l'Université Concordia avec de l'aide des chercheurs du laboratoire de Dr. Vincent Martin.

Pour le Collège Vanier, ce projet est une opportunité d'exposer nos étudiants à des techniques contemporaines et émergentes en biologie, notamment l'ingénierie génétique basée sur les CRISPR. Les étudiants auront aussi accès à plusieurs ressources à l'Université de Concordia pour compléter leurs travaux. Cette collaboration ouvrira des portes pour d'autres collaborations dans le futur qui seront bénéfiques pour nos deux institutions mais surtout pour nos étudiants qui sont au tout début de leur intégration à la communauté scientifique.