Les mécanismes qui sous-tendent la facilitation sociale de l'apprentissage vocal

 

Jon Sakata

Université McGill

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2015-2016

La compréhension des mécanismes qui sous-tendent l'apprentissage vocal est particulièrement importante parce que les êtres humains se servent de signaux vocaux appris pour communiquer un sens, une intention et une émotion. De nombreuses études ont démontré que les interactions sociales favorisent l'apprentissage vocal, mais on en sait peu sur les facteurs particuliers qui contribuent à cette facilitation sociale ou sur les circuits neuronaux qui médient les influences sociales sur l'apprentissage vocal.

Nous intégrons des expériences chez les êtres humains et les oiseaux chanteurs afin de découvrir comment les différents aspects des interactions sociales et les différents circuits neuronaux contribuent à la facilitation sociale de l'apprentissage vocal. Comme le langage humain, le chant d'oiseau est appris pendant le développement et est influencé par les interactions sociales. De plus, l'apprentissage et la production du chant d'oiseau sont régulés par de discrets circuits neuronaux similaires aux circuits neuronaux qui sous-tendent l'acquisition et le contrôle du langage chez les êtres humains.

Nous proposons des expériences complémentaires chez les êtres humains et les oiseaux chanteurs afin de découvrir la façon dont les interactions sociales influent (1) sur l'activation neurale pendant le tutorat et (2) sur la représentation sensorielle des sons communicatifs appris. En intégrant des expériences chez les êtres humains et les oiseaux chanteurs, nous pourrons mieux comprendre les mécanismes fondamentaux qui régulent la communication, l'apprentissage, la mémoire et les processus sociaux.