Mécanismes neuronaux de la douleur arthritique

 

Reza Sharif Naeini

Université McGill

 

Domaine : organismes vivants

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2012-2013

Statistiques Canada a indiqué que 4,4 millions de Canadiens souffrent de l'arthrite (2010), incluant 740 000 Québécois. Cette maladie est une cause majeure d'invalidité et d'utilisation des services de santé, avec un impact économique annuel de près de 7 milliards $ (2000). La douleur articulaire est la plus importante cause de cette invalidité, mais demeure le symptôme le moins étudié de l'arthrite. Statistiques Canada prévoyant qu'un autre million de Canadiens seront atteints de cette maladie dans la prochaine décennie, il devient urgent d'un point de vue santé et économique d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques dans le traitement de cette douleur.

Ce projet vise à : (i) définir l'identité et le rôle de canaux ioniques mécanosensibles dans la transmission de la douleur articulaire; et à (ii) identifier les réseaux neuronaux de la moelle impliqués dans la transmission de la douleur articulaire et examiner les changements de l'activité éléctrique des neurones de ces réseaux chez un modèle animal d'arthrite. Les approches utilisées incluent la construction de traceurs viraux pour révéler les circuits neuronaux, la caractérisation biophysique de canaux mécanosensibles, l'enregistrement de l'activité éléctrique de neurones innervant le joint et des neurones de la moelle recevant l'information articulaire, et l'évaluation de la sensibilité mécanique dans des études chez l'animal éveillé.

Ce projet identifiera de nouveaux mécanismes impliqués dans la douleur arthritique, et mènera au développement de nouvelles thérapies dans le traitement de la douleur, réduisant ainsi l'impact de cette maladie sur la santé et l'économie du Québec et du Canada.