Optimisation des réseaux logistiques et de transport dans le secteur forestier

 

Bernard Gendron

Université de Montréal

 

Domaine : structures abstraites

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2011-2012

L'industrie forestière constitue un secteur extrêmement important de l'activité économique québécoise. Toutefois, la situation économique difficile aux États-Unis, la force de la devise canadienne, la hausse de la concurrence et l'excédent de capacité de production au niveau mondial ont d'énormes répercussions sur la situation de l'industrie forestière québécoise, mettant en péril sa position sur les marchés internationaux. Pour préserver celle-ci, il est essentiel de fournir à l'industrie les outils qui lui permettront d'augmenter la valeur de son offre et de diminuer ses coûts pour mieux faire face à la compétition étrangère.

Au coeur du processus de création de valeur qui transforme la matière première en produits finis répondant aux besoins du marché, le transport représente plus de 30 % du coût d'approvisionnement des usines de transformation du bois au Québec. L'industrie forestière québécoise fait face actuellement à un défi important : elle vise à réduire ses coûts de transport justement au moment où les forêts sont de plus en plus éloignées des usines. Les décisions reliées au transport sont fortement influencées par les autres aspects de la gestion de la chaîne logistique, en particulier la disponibilité de la matière première, la planification de la récolte, la capacité des équipements, la gestion des inventaires et la prévision de la demande. Au moyen d'une approche de gestion intégrée considérant ces différents aspects, ce projet de recherche vise à développer des modèles et des méthodes d'optimisation en vue d'améliorer l'efficacité des systèmes d'approvisionnement forestier québécois.