Reconfiguration dynamique des systèmes manufacturiers non-fiables dans un environnement logistique

 

Adnene Hajji

Université Laval

 

Domaine : fabrication et construction

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2011-2012

Les systèmes manufacturiers reconfigurables (SMR) sont considérés comme la nouvelle révolution des systèmes manufacturiers, un des paradigmes les plus efficaces pour répondre à une grande partie des exigences manufacturières comparativement aux systèmes traditionnels (par exemple : dédiés, flexibles, ajustables). Les entreprises québécoises œuvrant dans des environnements hautement compétitifs, n'échappent pas à cette nouvelle réalité et se doivent d'envisager un éventuel virage vers ces systèmes très prometteurs. Ce virage doit se faire en dotant les décideurs des meilleures stratégies de gestion intégrée prenant en considération plusieurs paramètres et acteurs qui évoluent en interaction dans un environnement stochastique.

Ce besoin d'intégration est fondé sur le constat qu'une plus grande prise en compte des ramifications des décisions concernant un processus sur un autre processus, peut mener à des améliorations surprenantes. Reconnaissant cette nouvelle réalité et les besoins qui en découlent, ce programme de recherche propose une approche innovatrice qui intègre des résultats récents en recherche opérationnelle et en analyse expérimentale.

L'objectif central est de développer et d'évaluer des stratégies de reconfiguration de systèmes manufacturiers intégrant des aspects de réactivité, de productivité et de qualité et de valider leur applicabilité dans un contexte stochastique et dynamique de chaîne d'approvisionnement.