Reconstitution des variations hydrologiques millénaires dans le Nord-Est de l'Amérique du Nord : une approche modèle-données

 

Etienne Boucher

Université du Québec à Montréal

 

Domaine : environnement

Programme établissement de nouveaux chercheurs universitaires

Concours 2015-2016

Dans la plupart des régions du monde, les reconstitutions hydrologiques produites à partir des cernes de croissance des arbres sont compliquées en raison du fait que i) la croissance n'est pas limitée uniquement par la ressource en eau et ii) les facteurs qui influencent la croissance sont complexes, multiples, et potentiellement non stationnaires.

Cette recherche vise à s'affranchir de ces problèmes en mettant de l'avant une approche innovatrice qui, d'une part, privilégie l'utilisation conjointe de plusieurs indicateurs (notamment isotopiques) prélevés dans les chroniques de cernes et d'autre part, mise sur une modélisation mécaniste directe et inverse des relations cernes-climat (via le modèle MAIDENiso). L'approche est appliquée à la plus longue chronologie sensible à l'hydro-climat dans le Nord-Est de l'Amérique du Nord (NENA) : la chronologie de cèdre blanc du lac Duparquet (Abitibi, Canada) couvrant la période 1100-2014.

Alors que l'inclusion de nouveaux indicateurs isotopiques (carbone et oxygène) vise à augmenter la robustesse des reconstitutions hydrologiques, l'approche de modélisation écophysiologique fournit un cadre mécaniste cohérent permettant à la fois de mieux décrire les relations entre les propriétés des cernes et le climat, mais aussi, en mode inverse, de produire des reconstitutions éclairées par ces mêmes processus. Les reconstitutions ainsi produites offriront un portrait plus clair des variations historiques et à long terme de la ressource en eau dans ces régions nordiques. De plus, elles constitueront d'importantes balises qui s'avéreront fort utiles pour la gestion des ressources en eau dans les environnements comme le NENA, où la variabilité inter- et pluri-annuelle des réserves hydriques a d'importantes conséquences socio-économiques et environnementales.