Sommeil et vieillissement : étude et interprétation de la connectivité fonctionnelle mesurée conjointement en électroencéphalographie et en magnétoencéphalographie

 

Jean-Marc Lina

École de technologie supérieure

 

Domaine : organismes vivants

Programme projet de recherche en équipe

Concours 2013-2014

Les mécanismes responsables des changements, au cours du vieillissement, des rythmes oscillatoires de l'activité cérébrale pendant le sommeil sont peu connus. Dans ce projet, nous proposons une approche innovatrice afin de localiser les générateurs corticaux des deux principaux types d'ondes, les ondes lentes et les fuseaux de sommeil, à partir d'enregistrements EEG/MEG acquis pendant le sommeil (potentiel électrique sur le scalp en EEG, champ magnétique externe en MEG).

La localisation de ces signaux électromagnétiques acquis de façon non-invasive, sera réalisée à l'aide d'algorithmes parmi les plus avancés en imagerie fonctionnelle de l'activité cérébrale. À partir de la dynamique des sources corticales, nous évaluerons les réseaux fonctionnels associés au sommeil lent et leur changement au cours du vieillissement. Finalement, l'interprétation électrophysiologique de nos résultats sera faite à partir d'expériences réalisées chez l'animal où nous validerons les hypothèses sous-jacentes aux différents processus de génération et de propagation des oscillations mises en évidence chez l'humain.

Ce projet multidisciplinaire réunit l'expertise de chercheurs en neuroscience, en neuropsychologie, en électrophysiologie et en génie. Il permettra le développement de nouveaux outils pour analyser les données EEG/MEG afin d'explorer comment l'âge affecte les oscillations lentes dans leur rôle lié au processus de protection du sommeil, rôle qui permet au cerveau de consolider via les oscillations plus rapides de type fuseaux, les mécanismes complexes liés à la mémoire et à l'apprentissage.