Plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement


En résumé

Année de concours :

2019-2020

 

Date limite (demande) :

26 mars 2019, 16h

 

Montant :

Variable selon les volets

 

Durée du financement :

Variable selon les volets

 

Annonce des résultats :

Semaine du 24 juin 2019

 

NOTES

La présente plateforme de financements fait référence aux Règles générales communes (RGC). Celles-ci s'appliquent à l'ensemble de la programmation des Fonds de recherche du Québec. Si des conditions particulières s'appliquent à l'un des types de financement sur le vieillissement, elles sont indiquées dans ce document et prévalent sur les RGC.


1.

CONTEXTE

Dans le cadre de la Stratégie québécoise de recherche et d'innovation (SQRI 2017-2022), des enveloppes spécifiques ont été accordées aux Fonds de recherche du Québec (FRQ) pour mettre en œuvre des initiatives intersectorielles en réponse à trois grands défis de société que sont : le développement durable incluant les impacts des changements climatiques et du numérique; les changements démographiques et le vieillissement de la population; l'entrepreneuriat et la créativité. Comme ces grands défis sont par définition multidimensionnels et souvent transdisciplinaires, les maillages intersectoriels qui intègrent des expertises et des méthodes de recherche très distinctes mais complémentaires autour d'un objet de recherche complexe sont considérés comme une voie féconde et donc fortement encouragés. Cet appel de propositions s'inscrit dans la programmation de recherche intersectorielle mise de l'avant par la Direction des défis de société et des maillages intersectoriels (DSMI), au bureau du scientifique en chef.

Précisément, les FRQ souhaitent mettre davantage à contribution les chercheuses et les chercheurs des différents secteurs autour de la thématique du vieillissement, un phénomène qui continue de s'imposer comme une réalité préoccupante et commune à l'ensemble des sociétés occidentales. Les chiffres démontrent clairement que cette évolution démographique appelle des initiatives intégratrices sur la thématique du vieillissement dans une perspective globale et écosystémique et encourage la communauté de la recherche à penser de nouveaux modèles susceptibles d'impliquer tous les acteurs en vue de générer des retombées réelles.

Plus spécifiquement, la présente plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement découle d'un forum organisé par les FRQ en 2012 « Innover pour mieux vivre ensemble » qui visait à préciser les niches d'excellence des chercheurs québécois afin de développer une stratégie de recherche ambitieuse sur le vieillissement et dont un des leviers privilégiés serait l'intersectorialité. Pour sa part, le remue-méninges tenu à l'automne 2017 a mobilisé une trentaine de chercheuses, de chercheurs et de partenaires interpellés par cette thématique autour du design de la présente plateforme de financements.


2.

PRINCIPES

Deux principes majeurs doivent présider à toute candidature soumise dans le cadre de cette plateforme de financements de recherche sur le vieillissement.

 

  • Miser sur l'intersectorialité

Le financement actuel de la recherche et de la formation de la relève sur le vieillissement est encore trop souvent sectorisé et ne permet pas de considérer l'ensemble des facteurs devant être pris en compte dans une initiative d'envergure sur le sujet. D'où l'importance pour les FRQ – et en lien avec leur vision de l'intersectorialité – d'appuyer des efforts reposant sur des assemblages de chercheuses et de chercheurs transcendant les secteurs, de structurer des ensembles innovants d'expertes et d'experts issus de plusieurs secteurs, de soutenir une relève polyvalente et innovante dans une des thématiques cruciales pour le Québec, d'initier de nouvelles collaborations intersectorielles et de permettre la formulation d'hypothèses et de solutions innovantes lors d'appels à projets nationaux et internationaux.

 

  • Privilégier une approche de coconstruction pour la réalisation de la recherche

L'expérience nous démontre que si les personnes aînées ne se sentent pas engagées dans les démarches de recherche qui les concernent, le risque d'échec est grand. Les approches de type « coconstruction », i.e. impliquant dans la démarche de recherche les milieux utilisateurs des résultats anticipés, sont donc à privilégier. Plus largement, les démarches partenariales sont fortement encouragées, impliquant selon les cas en sus des milieux utilisateurs : les décideurs publics, les acteurs gouvernementaux, les milieux privés, industriels, entrepreneuriaux et communautaires. En somme, la participation des parties prenantes aux différentes étapes du processus de recherche, de la définition des besoins de connaissances à l'appropriation des résultats de recherche, est privilégiée, et ce, dans un souci de respect et d'ouverture à la grande diversité des approches, des méthodologies, des cultures et des savoirs représentés.


3.

OBJECTIFS

Convaincus qu'une démarche intersectorielle permet d'ouvrir de nouvelles perspectives de recherche, d'inaugurer des cadres conceptuels inédits, de jeter un regard neuf sur le phénomène complexe et multidimensionnel du vieillissement et d'apporter des solutions innovantes, durables et socialement acceptables, les FRQ invitent les chercheuses et les chercheurs de tous les secteurs à se mobiliser pour répondre à ce grand défi de société, en les éclairant au prisme d'une approche conjointe, coconstruite et intégrée, placée sous l'angle du maillage intersectoriel.

Par maillage intersectoriel, les FRQ renvoient à une démarche de recherche et de collaboration qui permet de réunir des chercheuses et des chercheurs de champs disciplinaires ou de pratiques de recherche provenant d'au moins deux des trois grands secteurs couverts par les FRQ (respectivement : sciences de la santé; sciences naturelles et génie; sciences sociales et humaines, arts et lettres) sur un même objet, problème, méthode ou question de recherche, de manière à placer des enjeux de recherche communs ou partagés sous un éclairage nouveau. Dans une perspective intersectorielle, les disciplines et les secteurs s'engagent résolument dans une approche de recherche conjointe, co-créée, dont le mode d'opération se situe en-dehors de la hiérarchisation des champs de connaissances et permet l'enrichissement mutuel d'un secteur par un autre.

Plus spécifiquement, par cette plateforme de financements, les FRQ visent à :

  • Soutenir l'avancement des connaissances sur des questions en lien avec le vieillissement vu dans une perspective globale et holistique ;
  • Encourager des propositions de recherche axées sur la prise de risque, l'expérimentation et misant sur leur potentiel de transformation ;
  • Appuyer la formation et le développement d'une capacité de recherche en lien avec le vieillissement ;
  • Permettre au milieu de la recherche d'avoir accès à des cohortes déjà existantes et disposant de ressources uniques pour des études longitudinales sur le vieillissement (exemple, par ressources disponibles, on entend: participants, données, échantillons biologiques, expertises, etc.) ;
  • Maximiser les collaborations au sein de la communauté scientifique en provenance des secteurs des trois FRQ (Nature et technologies, Santé, Société et culture) pour répondre à des besoins de recherche sur le vieillissement tout en favorisant la participation des différentes parties prenantes à la recherche de solutions ;
  • Faciliter la consolidation de regroupements de chercheuses et de chercheurs qui proviennent d'horizons disciplinaires et sectoriels différents en misant sur la valeur ajoutée de l'approche intersectorielle adoptée ;
  • Encourager le partage des savoirs et d'outils pour mieux soutenir des partenaires dans un contexte d'actions ou d'interventions plurielles pouvant avoir des retombées rapides et concrètes pour les milieux de pratique ;
  • Accroître les collaborations entre les chercheuses et les chercheurs québécois, canadiens et internationaux ainsi que les membres de la société civile dans le domaine du vieillissement de manière à assurer le positionnement et le rayonnement du Québec sur les scènes nationale et internationale ;
  • Apporter une attention particulière aux populations de plus de 85 ans et plus, aux personnes âgées isolées, aux populations ainées ayant des maladies chroniques ou des pertes d'autonomie (physique ou mentale), vivant à domicile ou dans différentes modalités d'habitat ou d'hébergement et aux enjeux spécifiques aux régions.

4.

DESCRIPTION DÉTAILLÉE

 

Pour la description détaillée, voir l'appel à propositions sur le site web du Fonds Santé (FRQS), Fonds gestionnaire pour ce concours : Plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement.


Avez-vous des questions?

Sophie Gauthier-Clerc

Responsable de programmes
Défis de société et maillages intersectoriels

 Sophie.Gauthier-Clerc

418 643-8560, poste 3255