Projet de recherche en équipe


En résumé

Année de concours :

2021-2022

 

Date limite (demande) :

10 septembre 2020, 16h

 

Montant :

60 000 $ par année

 

Durée du financement :

Maximum de 3 ans

 

Annonce des résultats :

Fin avril 2021

 

Règles du programme

 

Il vous sera possible de décrire dans votre demande de financement les impacts que les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 ont pu avoir sur vos activités de recherche ou de formation au cours des derniers mois, afin que ces informations puissent être prises en compte dans l'évaluation de votre demande. Veuillez consulter le document « Prise en compte des impacts de la pandémie de COVID-19 dans l'évaluation des demandes de financement » pour plus d'informations.

Le présent programme fait référence aux Règles générales communes (RGC) des Fonds de recherche du Québec (FRQ). Celles-ci s'appliquent à l'ensemble de la programmation du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT). Seules les conditions particulières visant le programme Projet de recherche en équipe sont indiquées dans ce document et prévalent sur les RGC.

Le lien menant vers le Portfolio électronique FRQnet et les formulaires associés au présent concours est disponible sous l'onglet Accès portails  du site Web. De plus amples renseignements sont disponibles dans la section À propos de FRQnet.  Il est de l'entière responsabilité de la personne candidate de choisir le bon formulaire. En cas d'erreur, le Fonds ne procédera à aucun transfert d'un programme vers un autre et la demande sera déclarée non admissible.

Le Fonds requiert de joindre le CV commun canadien  et exige de joindre un fichier PDF des Contributions détaillées dans le Portfolio électronique. Consulter le document Normes de présentation des demandes - FRQNT disponible dans la Boîte à outils du programme pour obtenir toutes les instructions de présentation. 

UN DOSSIER INCOMPLET À LA DATE DE CLÔTURE DU CONCOURS, SOIT LE 10 SEPTEMBRE 2020 À 16 H, SERA DÉCLARÉ NON RECEVABLE PAR LE FONDS.


1.

Objectifs

Le programme Projet de recherche en équipe a pour objectifs :

  • de favoriser l'émergence de nouveaux créneaux de recherche dans l'ensemble des différents domaines scientifiques couverts par le Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT) ;
  • d'augmenter la compétitivité des chercheurs et des chercheuses québécois dans les concours fédéraux par la réalisation de projets novateurs ;
  • de promouvoir le regroupement de chercheurs et de chercheuses possédant les expertises complémentaires nécessaires à la réalisation d'un projet de recherche ;
  • d'offrir un milieu de qualité pour la formation et l'encadrement des étudiants et des étudiantes.

2.

Conditions d'admissibilité

L'admissibilité du projet et de l'équipe de recherche doit être maintenue pendant toute la durée de la subvention. Le chercheur ou la chercheuse principale du projet a la responsabilité de s'informer, suffisamment en avance de la recevabilité de sa demande. Tous les membres de l'équipe de recherche et leurs établissements postsecondaires impliqués dans les projets, doivent respecter les conditions d'admissibilité en vigueur au moment de la présentation de la demande, les règles du programme, ainsi que les RGC, et ce, pendant toute la période couverte par la subvention. L'admissibilité administrative et la recevabilité du dossier sont déterminées par le Fonds sur la base des informations et des documents reçus à la date limite du concours (voir section 3).

Tout projet, équipe de recherche ou personne qui ne présente pas les conditions d'admissibilité énoncées ci-dessous n'est pas admissible.

2.1  Identification du chercheur principal ou de la chercheuse principale

Le ou la responsable de la demande est un chercheur ou une chercheuse ayant l'un des statuts suivants, tel que défini dans les Règles générales communes des FRQ :

  • Statut 1 : chercheur ou chercheuse universitaire qui est rémunéré(e) selon la définition i) des Règles générales communes
  • Statut 2 : chercheur universitaire clinicien ou chercheuse universitaire clinicienne
  • Statut 3 : chercheur ou chercheuse de collège

ATTENTION: 

Pour le statut 1, seules les personnes rémunérées selon la définition i) du critère a) des RGC peuvent être responsables d'un projet. Les chercheuses et les chercheurs rémunérés selon la définition ii) du critère a) des RGC ne peuvent être responsables d'un projet dans le présent programme, mais peuvent joindre l'équipe à titre de cochercheurs ou de cochercheuses.

Dans le cadre du présent programme, le chercheur ou la chercheuse de collège (statut 3) peut détenir un doctorat ou une maîtrise ou s'être vu reconnaître l'équivalence de l'un ou l'autre de ces diplômes par une université québécoise. Il ou elle doit avoir l'autonomie professionnelle nécessaire pour diriger des projets de recherche et encadrer des étudiants ou des étudiantes.

Les chercheuses et les chercheurs à la retraite ne peuvent être responsables d'un projet.

Le chercheur ou la chercheuse sous octroi qui répond aux statuts 1 et 2 des RGC, mais occupe au sein de son université un poste ne menant pas à la permanence doit fournir une lettre de son établissement universitaire. Voir la section 3 pour plus de détails.

Un chercheur ou une chercheuse ne peut être responsable que d'un seul projet dans le cadre de ce programme.

2.2  Composition de l'équipe

Une équipe comprend au moins deux chercheurs ou chercheuses universitaires, chercheurs cliniciens ou chercheuses cliniciennes universitaires ou de collège. Ces chercheurs peuvent être des chercheurs ou des chercheuses établis, des chercheurs ou des chercheuses sous-octroi, des chercheurs ou chercheuses retraités, des nouveaux chercheurs ou nouvelles chercheuses ou des chercheurs ou chercheuses d'établissements gestionnaires reconnus par les FRQ et possédant une affiliation universitaire leur permettant de superviser seuls des étudiants. La complémentarité des compétences requises pour la réalisation du projet de recherche doit se refléter dans la composition de l'équipe.

Peuvent se joindre à l'équipe comme collaborateurs, toute personne ne pouvant prétendre aux statuts 1 à 3 (section Définitions des Règles générales communes). Il peut s'agir de personnes des milieux pratiques, de personnes participant à titre individuel ou de chercheurs ou chercheuses du secteur gouvernemental ou privé ou d'établissement. Leurs CV ne sont pas requis.

Statuts en recherche des chercheurs et des chercheuses

Toutes les informations concernant les statuts en recherche des chercheurs et chercheuses sont décrites à la section « Définitions » des Règles générales communes.

Citoyenneté des chercheurs et des chercheuses universitaires, cliniciens, cliniciennes et collégiaux

Pour être admissible à déposer une demande de subvention, les chercheurs ou les chercheuses doivent être à l'emploi d'un établissement gestionnaire reconnu par les FRQ pour gérer du financement. Les établissements gestionnaires doivent être en mesure de confirmer, à chaque année d'octroi, que les personnes sont à leur emploi de façon continue (incluant le maintien de visas appropriés, le cas échéant).

2.3  Participation des chercheurs et des chercheuses à d'autres équipes

Les chercheurs ou les chercheuses québécois de statut universitaire, clinicien, clinicienne, ou de collège ne peuvent participer qu'à DEUX projets de recherche en équipe qu'ils soient financés ou en demande, et ce, soit à titre de responsable ou de cochercheur d'une équipe. Les chercheurs et les chercheuses peuvent cependant participer à la réalisation d'autres projets, mais à titre de collaborateurs ou collaboratrices seulement. Dans ce cas, ils ou elles sont inscrits à la section « Liste des collaborateurs » et leur productivité scientifique n'est pas évaluée. Leur rôle comme collaborateur ou collaboratrice doit néanmoins être précisé à la rubrique du formulaire intitulée Description du projet de recherche. 

2.4  Projet de recherche

Notez que seules les demandes d'aide financière s'inscrivant dans les domaines de recherche couverts par le FRQNT sont admissibles (Règles générales communes, article 3.1). Plus spécifiquement, les demandes d'aide financière destinées au domaine de recherche des organismes vivants doivent aborder des thématiques de recherche liées aux sous-domaines et objets inscrits sur notre site Web. Advenant un doute relativement à la conformité de leur sujet de recherche aux domaines et aux sous-domaines du FRQNT, les chercheurs et les chercheuses peuvent contacter le ou la responsable du programme afin de s'assurer que leur projet s'inscrit bien dans les domaines couverts par le Fonds. Au besoin, la personne responsable du programme peut consulter le conseil scientifique du FRQNT.

Le projet de recherche ne peut simultanément faire l'objet d'un financement de la part d'un autre organisme subventionnaire.

3.

Constitution de la demande d'aide financière et des pièces requises

Tous les documents joints et sections du formulaire électronique, incluant les contributions détaillées du CV doivent satisfaire aux exigences présentées dans le document Normes de présentation des demandes – FRQNT disponible dans la section Boîte à outils du programme. Le non-respect de ces exigences entrainera la NON-RECEVABILITÉ de la demande.

La description du projet de recherche consiste en un document de 10 pages qui explique en détail : la qualité scientifique du projet de recherche, les retombées attendues, la qualité scientifique et la complémentarité des membres de l'équipe, la qualité du milieu de formation et la prise en compte des principes d'équité, de diversité et d'inclusion. Voir la section Évaluation des demandes pour les critères et les sous-critères.

Quand le besoin s'impose, le chercheur principal ou la chercheuse principale doit montrer comment il ou elle prend en considération la question du genre ou du sexe dans la réalisation de son projet de recherche lorsqu'il ou elle en décrit le contenu.

Le formulaire de demande d'aide financière doit être accompagné des documents suivants :

a. Le CV commun canadien du chercheur ou de la chercheuse principale ainsi que ses contributions détaillées des 5 dernières années (à partir de janvier 2015);

b. Les CV communs canadiens de tous les membres cochercheurs ou cochercheuses de l'équipe ainsi que leurs contributions détaillées des 5 dernières années (à partir de janvier 2015).

Les CV des personnes inscrites dans la section Collaborateurs ne sont pas requis.

Les preuves de soumission, d'acceptation ou en cours d'impression des publications doivent être jointes au fichier PDF des contributions détaillées du CCV. Veuillez consulter les documents Préparer un CV pour les Fonds et Règles de présentation des contributions détaillées dans votre Portfolio électronique.

Les documents suivants doivent être ajoutés, s'il y a lieu, à la section Autres documents du formulaire de la demande d'aide financière

Chercheur ou chercheuse à la retraite

La lettre de l'établissement universitaire ou collégial, s'il y a lieu, attestant que le chercheur ou la chercheuse à la retraite bénéficie pour la durée de la subvention d'un local et du soutien logistique nécessaire à la réalisation de ses activités de recherche, et qu'il ou elle continue à former des étudiants et des étudiantes et à préparer une relève dans son domaine. L'université ou le collège doit également attester qu'elle assumera, au plan de la gestion et de l'administration des crédits, les mêmes responsabilités qu'elle remplit présentement pour les équipes et les regroupements stratégiques financés par le FRQNT.

Chercheur ou chercheuse sous octroi

Les cochercheurs ou cochercheuses qui répondent aux statuts 1 et 2 des RGC (Section Statuts et rôles) mais occupent au sein de leur université un poste ne menant pas à la permanence doivent fournir une lettre de leur établissement universitaire indiquant qu'ils ou elles conserveront ce statut tout le long de la durée de la subvention. Une lettre trop peu documentée pourrait entraîner la non-admissibilité de la personne sous octroi.

Demande d'équipement

Deux soumissions de fournisseurs s'il y a lieu, pour tout équipement dont le coût unitaire est supérieur à 25 000 $ (toutes taxes incluses). Exceptionnellement, une seule soumission peut être transmise en autant qu'elle soit pleinement justifiée par écrit.


4.

Procédure de dépôt de la demande d'aide financière

La demande d'aide financière doit être complétée en utilisant le formulaire disponible dans le Portfolio FRQnet des chercheurs et des chercheuses. Les textes à joindre, incluant la description du projet de recherche de 10 pages de même que la liste des contributions détaillées des chercheurs ou des chercheuses à annexer au CV commun canadien, doivent être transmis en même temps que le formulaire.

L'établissement doit préalablement approuver la demande d'aide financière via FRQnet avant que celles-ci ne soient transmises au FRQNT. Il est donc très probable qu'une date limite interne antérieure à celle du présent appel ait été établie par l'établissement. Il est important de considérer cet aspect afin de transmettre les documents dans les délais requis, en tenant compte du fort achalandage de demandes de soutien adressées au Fonds en fin de concours.

La date limite de transmission de la demande d'aide financière ainsi que tous les documents requis est le jeudi 10 septembre 2020 à 16 h.

Les éléments absents du dossier ne sont pas demandés aux requérants ou aux requérantes. Toutes les pièces reçues après la date de dépôt des demandes ne sont pas considérées et il n'y a pas de mise à jour des dossiers. Toute page excédentaire est retirée du dossier. Ces règles sont strictement appliquées.

Un dossier incomplet n'est pas recevable. Le ou la responsable doit donc s'assurer que son dossier est complet avant de le transmettre, incluant toutes les pièces visant les membres de son équipe.

Un dossier ne présentant pas les renseignements permettant d'en établir l'admissibilité ou d'en faire l'évaluation est déclaré non recevable par le FRQNT.

Seul le ou la responsable d'une demande peut demander le retrait de son dossier.

Admissibilité

L'admissibilité des demandes sera annoncée en octobre. Le ou la responsable du programme, les membres du conseil scientifique, ainsi que les membres des comités d'évaluation s'assurent, tout au long du processus, de l'admissibilité des dossiers selon les conditions énoncées dans les règles du programme. La décision relativement à l'admissibilité des dossiers est transmise par courriel au ou à la responsable de la demande d'aide financière.


5.

Évaluation des demandes

5.1 Procédure d'évaluation

Les demandes d'aide financière admissibles sont transmises aux membres du conseil scientifique du Fonds qui répartissent les dossiers en divers objets thématiques correspondant à la nature disciplinaire du projet de recherche. Le conseil scientifique crée autant de comités d'évaluation thématiques (CET) qu'il le juge nécessaire et confie à chacun d'entre eux l'analyse d'un nombre limité de dossiers.

Évaluation par les comités d'évaluation thématiques (CET)

Les CET sont composés d'au moins trois experts ou expertes qui possèdent les compétences et les expertises pour évaluer l'ensemble des dossiers qui leur sont soumis. Les membres des CET confirment au ou à la responsable du programme qu'ils ont les compétences requises pour évaluer les dossiers du comité. Les CET sont appelés à se prononcer sur la qualité des demandes selon les cinq critères d'évaluation en vigueur dans le programme. Les membres des CET peuvent requérir l'avis d'autres experts ou expertes afin de compléter les expertises du comité et ainsi évaluer avec le plus de justesse possible la qualité scientifique d'un dossier. Les listes d'experts ou d'expertes soumises par les candidats ou les candidates dans leur demande d'aide financière peuvent être utilisées pour la sélection des membres des CET et la sélection des experts ou des expertes externes auxquels les CET pourront faire appel. Une recherche par mots clés est également réalisée dans divers moteurs de recherche sur internet.

Les membres des CET sont invités à identifier quels sont les dossiers : 1) à financer absolument ; 2) à financer si l'enveloppe budgétaire le permet ; ou 3) à ne pas financer. Les avis des CET sont acheminés aux membres des comités d'évaluation multidisciplinaires (CEM) qui ont la tâche de classer au mérite les dossiers recommandés par les comités thématiques.

La grille d'évaluation utilisée par les membres des comités thématiques est annexée au présent document. Cette grille décrit les énoncés correspondant aux cotes accordées aux différents critères et indicateurs d'évaluation. Pour chaque critère, les évaluateurs accordent une cote numérique selon les énoncés qui caractérisent le mieux les justifications fournies.

Ces valeurs chiffrées pour chacun des critères permettent d'obtenir un pourcentage pour chacune des demandes d'aide financière et donc d'établir un classement au mérite des divers dossiers analysés par le comité d'évaluation thématique.

Évaluation par les comités d'évaluation multidisciplinaires (CEM)

Les membres des CEM dressent un classement final des demandes. Chacun des CEM chapeaute environ une dizaine de CET qui ont des affinités disciplinaires. Les CEM ont pour mandat d'analyser et de classer les dossiers recommandés par les divers comités thématiques. Pour ce faire, les membres des CEM accordent une cote A exceptionnel, B excellent ou C très bien aux divers dossiers afin d'établir un consensus sur le classement final. Les subventions sont accordées par une pondération budgétaire appliquée selon le rang obtenu par les demandeurs dans leur comité multidisciplinaire et selon les crédits disponibles. Les membres des CEM sont également invités à se prononcer sur le montant à accorder en équipement, s'il y a lieu. Les recommandations des comités d'évaluation multidisciplinaires sont soumises au conseil d'administration du FRQNT qui prend les décisions de financement.

Le ou la responsable du programme au Fonds doit veiller à ce que les comités ainsi que les experts et les expertes externes consultés respectent les critères et les procédures d'évaluation en vigueur ainsi que les règles d'éthique en usage. De plus, en collaboration avec les membres des comités thématiques, il ou elle identifie les experts et les expertes externes à consulter, le cas échéant.

5.2 Critères d'évaluation

Critère 1 : La qualité scientifique du projet de recherche (30 points)

  • aspect novateur, porteur ou en émergence du projet de recherche ;
  • nécessité de faire appel à des expertises complémentaires pour sa réalisation ;
  • approche méthodologique et réalisme du calendrier.

Critère 2 : Les retombées attendues du projet de recherche (25 points)

  • impact sur l'avancement des connaissances et sur la solution de problèmes sociaux, économiques, culturels et technologiques ;
  • effet de levier pour le Québec ;
  • réponse aux besoins en matière de formation de personnel hautement qualifié ;
  • possibilité d'établir des partenariats avec d'éventuels utilisateurs ou utilisatrices ;
  • diffusion des résultats auprès du grand public.

Critère 3 : La qualité scientifique et la complémentarité des membres de l'équipe (25 points)

  • démonstration du potentiel de créativité ;
  • réalisations en recherche et reconnaissance du milieu.
  • adéquation entre l'expertise des membres de l'équipe et le projet de recherche proposé ;
  • modalités d'intégration des compétences scientifiques ;
  • qualité des liens de collaboration, dans la réalisation du projet de recherche, entre les membres de l'équipe et d'autres intervenants, intervenantes ou partenaires, s'il y a lieu.

Critère 4 : La qualité du milieu de formation (15 points)

  • expérience des membres dans l'encadrement d'étudiants et d'étudiantes ;
  • intégration d'étudiants ou d'étudiantes collégiaux ou de divers cycles universitaires (1er, 2e, ou 3e cycle) ou des stagiaires postdoctoraux au projet de recherche ;
  • contribution du projet à la formation ;
  • capacité d'intégration de la main-d'œuvre hautement qualifiée au marché du travail.

Critère 5 : Prise en compte des principes d'équité, de diversité et d'inclusion* (5 points)

  • efforts mis en place pour favoriser l'équité, la diversité et l'inclusion. Il appartient à l'équipe de choisir de quelle manière il souhaite adresser ce critère, par des actions concrètes, en tenant compte de sa réalité propre. Les efforts peuvent toucher la composition, les modes d'organisation et de gestion, le partage et la diffusion vers les milieux preneurs, etc.

*Équité : L'équité réfère à un traitement juste, visant notamment l'élimination des barrières systémiques qui désavantagent certains groupes. Un traitement équitable n'est pas nécessairement identique pour tous et toutes, mais tient compte des différentes réalités, présentes ou historiques, afin de permettre à toutes les personnes de bénéficier des mêmes opportunités en matière de promotion et de soutien à la recherche.

Diversité : La diversité réfère à la présence au sein de l'écosystème de la recherche de personnes provenant de différents groupes, ce qui favorise l'expression de points de vue, d'approches et d'expériences variées, incluant ceux des groupes sous-représentés. Les FRQ valorisent l'apport de cette diversité à la recherche.

Inclusion : L'inclusion réfère à la mise en place de pratiques permettant à l'ensemble des membres de la communauté de la recherche d'être et de se sentir valorisés, soutenus et respectés, en portant une attention particulière aux groupes sous-représentés.

Pour plus d'informations sur ce critère, veuillez consulter le document intitulé Prise en compte des efforts pour l'équité, la diversité et l'inclusion dans l'évaluation des demandes de subventions au FRQNT. Celui-ci est également disponible dans la Section Boîte à outils.

Important – Demande d'aide financière
L'évaluation de la demande d'aide financière est assortie d'un seuil de passage de 80 %.

Le CEM formule ses recommandations pour le Conseil d'administration du FRQNT. Le Conseil d'administration décide d'accorder le financement selon les budgets disponibles. Cette décision est sans appel.

6.

Description et nature de l'aide financière

Le montant maximal de la subvention est de 60 000 $ par année pour une durée maximale de trois ans et la subvention n'est pas renouvelable. L'aide financière accordée vise principalement à soutenir la réalisation du projet de recherche en équipe. Seules les dépenses admissibles qui sont en lien direct avec les activités de recherche proposées dans le cadre du projet seront acceptées. Celles-ci doivent être rigoureusement justifiées dans la demande. Toute dépense non justifiée peut être retirée du budget lors de l'évaluation des dossiers.

Les frais indirects de la recherche (FIR) de 27 % sont versés à l'établissement du chercheur principal ou de la chercheuse principale sur la portion de la subvention provenant du FRQNT et s'ajoutent au montant de la subvention du FRQNT pour les établissements universitaires (voir section 8.2 des RGC).

Sauf pour le cas spécifique des chercheurs et des chercheuses de collèges et conformément aux conditions énoncées en 6.1, les octrois des Fonds ne doivent pas servir à verser de salaires ni de suppléments de salaires aux cochercheurs et cochercheuses et aux personnes dont le traitement est imputé au budget régulier d'un établissement subventionné par le gouvernement comme une université, un ministère ou ses établissements ou tout autre organisme gouvernemental. Consultez les RGC pour plus de détails.

6.1 Dépenses admissibles

Les dépenses admissibles dans ce programme sont celles détaillées à la section 8 des RGC, à l'exception des dépenses concernées par l'article 8.7 de ces RGC.

Modalités pour soutien salarial aux chercheurs et chercheuses de collège de statut 3 des CCTT et admissibles n'ayant pas de tâche d'enseignement

Un montant de la subvention accordée par le FRQNT peut servir pour du soutien salarial aux chercheurs et chercheuses de collège membres de l'équipe et n'ayant pas de tâche d'enseignement. Ce montant doit être inscrit dans le budget et pourra être transféré par l'établissement du chercheur principal ou de la chercheuse principale directement à l'établissement collégial ou au collège auquel est affilié le CCTT dans le cas d'un chercheur ou d'une chercheuse de CCTT. 

Montant SUPPLÉMENTAIRE pour les chercheurs et les chercheuses de collège de statut 3 admissibles ayant une tâche d'enseignement 

Pour chaque chercheur ou chercheuse de collèges membre de l'équipe de recherche et ayant une tâche d'enseignement, un montant additionnel maximal de 16 000 $ sera versé directement à l'établissement collégial pour compenser la partie du salaire vouée au dégagement de la tâche d'enseignement. 

6.2  Subvention pour l'achat d'équipement

Une subvention pour l'achat d'équipements scientifiques dont le coût de chacun des équipements se situe entre 7 001 $ et 50 000 $ (toutes taxes incluses) peut s'ajouter à la subvention de fonctionnement. Cette subvention d'équipement est accordée en fonction de la justification des besoins exprimés et selon les critères mentionnés ci-après. S'il y a lieu, la réutilisation d'équipement et l'achat d'équipement de seconde main sont encouragés.

La demande d'équipement doit être présentée la première année pour toute la période pour laquelle une subvention de fonctionnement est demandée. Les crédits sont versés en totalité la première année, mais peuvent être dépensés durant l'une ou l'autre des trois années couvrant la période de subvention.

Pour tout équipement dont le coût total est supérieur à 50 000 $, la contribution du Fonds devient effective au moment où les candidats ou les candidates fournissent les pièces justificatives indiquant qu'ils ont obtenu le soutien financier complémentaire pour l'achat de l'équipement demandé. Les pièces justificatives doivent être transmises au Fonds dans l'année suivant l'annonce de la subvention.

Les demandes d'équipement sont évaluées en fonction des critères suivants :

  • la pertinence de l'équipement demandé pour la réalisation du projet de recherche ;
  • la disponibilité d'équipements semblables à l'université du ou de la responsable ou dans les établissements universitaires de la région ;
  • l'effet structurant, c'est-à-dire l'accessibilité à plusieurs utilisateurs ou utilisatrices, la contribution à la formation de chercheurs et de chercheuses, etc. ;
  • le temps d'utilisation.

Congé de maternité pour les étudiantes

Une étudiante qui reçoit une bourse à partir d'une subvention dans le cadre du présent programme peut bénéficier d'un congé de maternité payé par le FRQNT pour une période maximale de huit mois pour la naissance ou l'adoption d'un enfant. Pour être admissible, l'étudiante doit être rémunérée à même la subvention du FRQNT depuis au moins 6 mois. De plus, elle ne peut détenir une bourse d'un autre organisme subventionnaire et ne peut bénéficier de prestations du régime québécois d'assurance parentale (RQAP).

Pour obtenir le congé de maternité payé de l'étudiante, cette dernière doit en faire la demande par courriel auprès du ou de la responsable du programme et fournir une copie du certificat médical attestant de sa grossesse et, le moment venu, de l'acte de naissance ou d'adoption de l'enfant ainsi qu'une preuve de suspension d'inscription de l'université. De plus, une copie du contrat de la bourse établie avec l'étudiante doit être transmise.

Le congé de maternité peut débuter avant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Si l'établissement le permet, l'étudiante peut prolonger ce congé pour une période supplémentaire de quatre mois, sans solde cependant. Le FRQNT transférera la bourse de congé de maternité à l'étudiante sur réception des documents requis.

Le congé de maternité est autorisé par le Fonds à la condition que l'établissement permette le congé de maternité. Le ou la responsable de la subvention s'engage à reprendre la supervision de l'étudiante après son congé. Le Fonds se réserve le droit de rejeter toute demande insuffisamment justifiée.


7.

Durée et gestion des subventions

7.1  Durée

La subvention est accordée pour une période de 3 ans. Les subventions sont versées annuellement pour la période allant du 1er avril au 31 mars de chacune des années.

Le solde non dépensé à la fin de la subvention peut être reporté, uniquement pour une année additionnelle. Le chercheur principal ou la chercheuse principale, ainsi que son établissement d'attache, doivent justifier le report et s'assurer de sa faisabilité auprès de la personne responsable du programme. Toute somme non dépensée après cette année additionnelle doit être retournée aux FRQ. Le solde des octrois, les sommes non dépensés au terme des travaux et les trop-perçus sont décrits dans les RGC.

7.2  Gestion et suivi

Acceptation de la subvention
  • Pour initier le versement de son premier octroi, le candidat ou la candidate doit accepter sa subvention dans les 30 jours suivant la réception des résultats du concours (avril-mai), via le Portfolio électronique FRQnet dans la section « Gérer mon financement ».
Déclaration annuelle de mise à jour
  • Pour initier les 2e et 3e versements de l'octroi, la personne titulaire d'une subvention doit, après avoir été invitée (en mars), effectuer une déclaration en ligne de mise à jour de son dossier via le Portfolio électronique FRQnet. La déclaration doit être complétée, qu'il y ait ou non un changement à déclarer. Le versement de la subvention est conditionnel à cette étape.
Rapport financier annuel
  • L'établissement gestionnaire doit soumettre au plus tard en juin de chaque année un rapport financier annuel via le portfolio électronique.
Fin de subvention
  • Un rapport final sera exigé auprès de la personne titulaire de l'octroi, au plus tard 21 mois après la date de fin de la subvention (hors année additionnelle s'il y a lieu). Tout financement futur est conditionnel au dépôt de ce rapport final dans les délais prescrits et à la satisfaction du Fonds.
Les autres conditions liées aux octrois décrites dans les RGC doivent aussi être respectées. Toute autre condition supplémentaire, le cas échéant, sera signalée dans la lettre d'octroi ou au moment des versements subséquents.

8.

Annonce des résultats

L'attribution des subventions sera annoncée à la fin avril 2021. Les recommandations des comités d'évaluation multidisciplinaires sont soumises au conseil d'administration du FRQNT qui prend les décisions de financement. Toute décision du Conseil d'administration du FRQNT est finale et sans appel.

Les octrois sont conditionnels à l'allocation des crédits par l'Assemblée nationale du Québec et aux décisions du Conseil d'administration du FRQNT. Les octrois peuvent être modifiés en tout temps sans préavis. Il est donc fortement recommandé de ne pas engager des sommes non annoncées officiellement.

Il est formellement interdit de communiquer avec les membres des comités d'évaluation thématiques et multidisciplinaires, ainsi qu'avec les conseillères et les conseillers scientifiques, pour connaître les résultats du concours. Toutes ces personnes ont signé une déclaration de confidentialité par laquelle elles se sont engagées à ne dévoiler aucun des renseignements auxquels elles ont eu accès dans le cadre de leur mandat. Elles sont également assujetties aux règles de confidentialité au moment des discussions.


9.

Éthique et conduite responsable en recherche

Toute personne ou tout établissement reconnu par le FRQNT pour gérer du financement qui bénéficie d'un octroi doit souscrire aux pratiques exemplaires en matière d'éthique de la recherche et d'intégrité scientifique. Voir les Règles générales communes pour plus de détails.

Ceci inclut la déclaration de la part de la personne responsable de l'équipe et de l'établissement gestionnaire qu'il n'existe aucune présence de conflits d'intérêts réels ou apparents qui pourrait influencer le processus d'évaluation de la demande. Ceci s'applique à toutes personnes identifiées dans la demande, le formulaire ou les documents exigés lors du dépôt de la demande d'aide financière.

Il est nécessaire de se référer aux RGC pour toute question relative à la conduite responsable en recherche, à la protection des renseignements personnels et la confidentialité, à la propriété intellectuelle ainsi qu'à la protection de la liberté académique.

 

10.

Intégrité du processus d'évaluation

Le ou la responsable de l'équipe qui présente une demande ou les représentants des établissements ne doivent en aucun temps communiquer avec les membres des comités thématiques et multidisciplinaires à moins que de telles communications ne soient prévues dans les processus d'évaluation. De même, les membres des comités ne doivent pas communiquer avec les personnes qui présentent une demande, sauf si cela est expressément prévu dans le processus d'évaluation.

Le FRQNT se réserve le droit de retirer du concours une demande qui fait l'objet d'une intervention inappropriée, d'une tentative d'influence indue ou de collusion dans le processus d'évaluation, comme stipulé par la Politique sur la conduite responsable en recherche.


11.

Équité, diversité et inclusion

Les Fonds de recherche du Québec souhaitent contribuer au soutien d'un écosystème de recherche basé sur l'équité, la diversité et l'inclusion. Des mesures ont ainsi été mises en place afin de renforcer la prise en compte de ces principes. 

Afin de réduire l'influence des préjugés involontaires dans le processus d'évaluation scientifique, les personnes qui participent au processus d'évaluation par les pairs aux Fonds de recherche du Québec sont maintenant invitées à suivre une courte formation en ligne. Dans le but d'éviter le dédoublement des demandes auprès de la communauté scientifique, nous avons choisi d'employer le Module de formation portant sur les préjugés inconscients, développé par les organismes subventionnaires fédéraux et rendus disponibles sur le site des Chaires de recherche du Canada.

Bien que cette formation ne soit pas obligatoire, nous espérons qu'une masse critique d'évaluateurs et d'évaluatrices choisiront de la suivre afin de renforcer l'équité du processus d'évaluation. À noter que les membres du personnel des Fonds appelés à diriger des comités d'évaluation devront suivre la formation en ligne, de même qu'une formation complémentaire.

Les personnes que nous finançons sont également encouragées à privilégier ceux-ci dans le contexte de leurs regroupements et activités. Pour plus d'informations, veuillez consulter nos énoncés sur l'équité, la diversité et l'inclusion.


12.

Responsabilité des Fonds

Les Fonds déploient tous les efforts raisonnables pour assurer un service optimal. Cependant, ils ne peuvent être tenus responsables d'un dommage, direct ou indirect, résultant du traitement qu'ils effectuent des demandes de bourse ou de subvention. De plus, sans limiter la généralité de ce qui précède, ils ne peuvent être tenus responsables d'un dommage direct ou indirect, découlant de la divulgation non autorisée par les Fonds de renseignements personnels ou confidentiels.


13.

Information fausse ou trompeuse

Les Fonds présument de la bonne foi des déclarations qui leur sont fournies dans les demandes de financement ou dans tout autre document qui leur est soumis tout au long du cycle d'un octroi, du dépôt de la demande de financement jusqu'aux rapports finaux. Les personnes qui présentent une demande et les titulaires d'un octroi doivent être transparents et faire preuve de rigueur et de justesse dans leurs déclarations. Ils doivent être diligents dans la mise à jour des informations relatives à leur situation, le cas échéant.

En vertu de la Loi sur le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (RLRQ, chapitre M-15.1.0.1), une personne qui présente une demande et qui déclare une information fausse ou trompeuse en vue d'obtenir ou de faire obtenir une aide financière commet une infraction, est passible d'une amende et pourrait se voir refuser toute aide financière pour une période pouvant aller jusqu'à cinq ans. Lorsqu'une personne morale commet une telle infraction, un administrateur ou un représentant de cette personne morale qui avait connaissance de l'infraction peut être passible d'une amende. De plus, une telle déclaration constitue un manquement à la conduite responsable en recherche, comme stipulé dans la Politique sur la conduite responsable en recherche des Fonds de recherche du Québec, et peut également faire l'objet de sanctions conformément à celle-ci.

Les Fonds se réservent le droit de prendre sur-le-champ toute mesure jugée utile afin de faire cesser l'utilisation de fonds publics obtenus sur la base d'informations fausses ou trompeuses, ainsi que d'entamer des recours pour obtenir la réparation des dommages subis et, s'il y a lieu, le remboursement des sommes ainsi obtenues.


14.

Libre accès aux résultats de recherche

Conformément à la Politique de diffusion en libre accès des Fonds de recherche du Québec, les chercheurs et les chercheuses principaux détenant une subvention, les cochercheurs et les cochercheuses faisant partie d'une subvention ainsi que les boursiers et boursières (formation et carrière) doivent s'engager à rendre disponibles en libre accès leurs publications scientifiques au plus tard 12 mois après la publication. Pour connaitre les exigences des FRQ à ce sujet, veuillez consulter notre page sur la Science ouverte.


18.

Annexe

Énoncés pour chaque critère d'évaluation des demandes - programme Projet de recherche en équipe

I - La qualité scientifique du projet de recherche (30 points)

A (30 à 27) Le projet de recherche est de qualité exceptionnelle et répond à la totalité des indicateurs : il est très novateur et porteur, l'apport d'expertises complémentaires est essentiel à la réalisation du projet, la problématique et la méthodologie sont très pertinentes et bien présentées, le calendrier prévu est réaliste.

B (27 à 24) Le projet de recherche est de bonne qualité et répond à plusieurs des indicateurs : il est novateur et porteur, sa réalisation nécessite certaines expertises complémentaires présentes dans l'équipe, la problématique et la méthodologie sont pertinentes et bien présentées. Le calendrier prévu est dans l'ensemble réaliste.

C (24 à 21) Le projet est de qualité moyenne et répond à quelques indicateurs : il est peu novateur ou porteur, les expertises des chercheurs apparaissent peu complémentaires, la problématique et la méthodologie sont décrites sommairement, le calendrier prévu est peu réaliste.

D (21 à 18) Le projet de recherche est de faible qualité et ne répond à aucun des indicateurs : il n'est pas novateur ou porteur, l'équipe ne présente aucune expertise complémentaire, la problématique décrite est vague, la méthodologie présente certaines faiblesses et le calendrier des activités est absent.

II - Les retombées attendues du projet de recherche (25 points)

A (25 à 22.5) Le projet de recherche devrait donner lieu à des progrès exceptionnels dans l'avancement des connaissances, reconnus par l'ensemble des spécialistes internationaux dans le domaine. Il aura vraisemblablement des retombées majeures à court, moyen et long terme aux plans social, économique et culturel. Il devrait exercer un effet de levier important dans la participation à des programmes nationaux et internationaux ou permettre l'établissement de partenariats importants avec des utilisateurs.

B (22.5 à 20) Le projet de recherche pourrait donner lieu à des progrès significatifs dans l'avancement des connaissances, reconnus par des spécialistes internationaux dans le domaine ou avoir certaines retombées à court, moyen ou long terme aux plans social, économique ou culturel. Il pourrait exercer un effet de levier important pour la participation à des programmes nationaux et internationaux ou permettre l'établissement de partenariats avec des utilisateurs.

C (20 à 17.5) Le projet de recherche pourrait donner lieu à quelques progrès spécifiques dans l'avancement des connaissances, reconnus par des spécialistes du domaine ou avoir des retombées à court, moyen ou long terme aux plans social, économique et culturel.

D (17.5 à 15) Le projet de recherche ne devrait pas donner lieu à des progrès dans l'avancement des connaissances, reconnus par des spécialistes du domaine, ou avoir certaines retombées à court, moyen ou long terme aux plans social, économique ou culturel.

III - La qualité scientifique et la complémentarité des membres de l'équipe (25 points)

A (25 à 22.5) Les principaux membres de l'équipe sont reconnus à l'échelle internationale comme étant exceptionnels et ils ont des réalisations majeures à leur crédit ou ils sont de nouveaux chercheurs ou chercheuses qui se sont déjà distingués par leurs initiatives et leurs aptitudes à innover. Ils ont démontré une grande capacité à travailler en équipe avec des chercheurs ou des chercheuses de formation ou d'expertise différente. La complémentarité des membres de l'équipe est essentielle à la réalisation du projet et est susceptible de mener à des percées importantes. Le partenariat avec d'autres établissements universitaires, gouvernementaux ou industriels fait partie intégrante de la réalisation du projet de recherche de l'équipe. Le projet ne pourrait pas se réaliser sans le personnel qui sera mis en place. Dans le cas où les chercheurs ou les chercheuses ont bénéficié d'un soutien antérieur dans le programme Équipe, les collaborations ont mené à d'excellents résultats.

B (22.5 à 20) Les principaux membres de l'équipe sont, pour la plupart, reconnus à l'échelle internationale ou ils sont des nouveaux chercheurs ou chercheuses très prometteurs. Ils ont démontré une capacité à travailler en équipe avec des chercheurs ou des chercheuses de formation ou d'expertise différente. Les membres de l'équipe pourront réaliser ensemble un projet de recherche qu'ils n'auraient pu réaliser sans la complémentarité des expertises. Un partenariat avec d'autres établissements universitaires, gouvernementaux ou industriels est proposé pour la réalisation du projet de recherche de l'équipe. Le personnel qui sera mis en place est utile pour la réalisation du projet. Dans le cas où les chercheurs ou les chercheuses ont bénéficié d'un soutien antérieur dans le programme Équipe, les collaborations ont mené à de très bons résultats.

C (20 à 17.5) Les principaux membres de l'équipe sont reconnus au plan national dans leur domaine ou ils sont de nouveaux chercheurs ou chercheuses prometteurs. Ils ont une certaine expérience de travail en équipe. L'équipe est composée de chercheurs ou des chercheuses possédant certaines expertises complémentaires. Des expertises additionnelles seraient utiles à la réalisation du projet. Un partenariat avec d'autres établissements universitaires, gouvernementaux ou industriels est évoqué en cours de réalisation du projet. Les membres de l'équipe ont un projet commun bien intégré et ils feront appel régulièrement au personnel et à l'infrastructure mise en place. Dans le cas où les chercheurs ou les chercheuses ont bénéficié d'un soutien antérieur dans le programme Équipe, les collaborations ont mené à quelques résultats.

D (17.5 à 15) Les principaux membres de l'équipe bénéficient d'une certaine notoriété auprès de leurs collègues ou sont de nouveaux chercheurs ou chercheuses compétents L'équipe est composée de chercheurs ou des chercheuses aux expertises connexes et qui ont des intérêts communs. Un partenariat avec d'autres établissements universitaires, gouvernementaux ou industriels n'est pas considéré pour la réalisation du projet. L'équipe fera appel au personnel et à l'infrastructure de recherche à mettre en place. Dans le cas où les chercheurs ou les chercheuses ont bénéficié d'un soutien antérieur dans le programme Équipe, les collaborations ont mené à peu de résultats.

IV - La qualité du milieu de formation (15 points)

A (15 à 13) Les membres de l'équipe, la nature du projet et les activités d'animation scientifique constituent un milieu unique de formation. Les diplômés et les diplômées des divers cycles qui y sont formés sont en grande demande.

B (13 à 11) Les membres de l'équipe, la nature du projet et les activités d'animation scientifique constituent un très bon milieu de formation. Celui-ci présente un potentiel important pour diplômer d'excellents étudiants ou étudiantes. Les diplômés et les diplômées se trouvent aisément un emploi.

C (11 à 09) Les membres accueillent régulièrement des étudiants et des étudiantes collégiaux ou de 1er cycle et dirigent un nombre acceptable d'étudiants ou d'étudiantes de 2e et 3e cycles ainsi que des stagiaires postdoctoraux. Les diplômés et les diplômées reçoivent une formation pertinente et se trouvent généralement un emploi dans un domaine lié de près à leur formation.

D (09 à 07) Les membres de l'équipe accueillent peu d'étudiants et d'étudiantes collégiaux ou de 1er cycle et forment occasionnellement des étudiants et des étudiantes de 2e et 3e cycles ainsi que des stagiaires postdoctoraux. Les étudiants et les étudiantes reçoivent une formation acceptable leur permettant de se trouver un emploi dans un domaine connexe. Les étudiants et les étudiantes rattachés au projet recevront une formation surtout disciplinaire.

V – Prise en compte des principes d'équité, de diversité et d'inclusion (5 points)

          Le pointage de ce critère est laissé à la discrétion des membres du comité lors de l'évaluation.

 

Avez-vous des questions?

Yves Marois

Responsable de programmes

 projet.nt

418 643-3396

Assistance informatique

Courriel : centre.assistance.nt
Québec : 418 646-3669
Ext. de Québec : 1 866 621-7084

Lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h
(vendredis d'été : 8 h 30 à 12 h)

Les demandes d'assistance technique acheminées par courriel sont traitées en priorité.