Mesures de conciliation recherche-famille



19 juillet 2017

Il n'est pas toujours facile de concilier vie de famille et vie professionnelle. Afin d'attirer et de retenir la relève en recherche, plus particulièrement les femmes, le FRQNT a adopté au fil des ans différentes mesures de conciliation recherche-famille.

  • Les étudiantes soutenues via une subvention du FRQNT dans le cadre des programmes Projet de recherche en équipe, Établissement de nouveaux chercheurs et de nouvelles chercheuses universitaires, Programme de recherche pour les chercheurs et chercheuses de collège, et Projet de recherche orientée en partenariat pourront désormais bénéficier d'un congé de maternité payé par le FRQNT pour une période de huit mois et pouvant se prolonger pour une période supplémentaire de quatre mois, sans solde.
     
  • La période d'admissibilité aux programmes de bourses ainsi que pour les nouveaux chercheurs et les nouvelles chercheuses universitaires peut être prolongée à la suite d'un congé parental ou d'un congé de maternité.
     
  • Les frais de déplacement hors Québec pour les stagiaires postdoctoraux et leur famille, au début et à la fin de la recherche postdoctorale, sont remboursés.
     
  • Les dépenses admissibles des chercheuses et des chercheurs, soutenus via une subvention du FRQNT, incluent des frais de garde de personnes à charge lors de déplacements pour des activités scientifiques.

Le FRQNT souhaite que ces mesures permettent à la relève en recherche de combiner harmonieusement aspirations familiales et ambitions professionnelles. Nous vous invitons à vous référer aux règles de programmes pour tous les détails et à nous faire part de vos commentaires ou de vos suggestions.